Stations de ski : passe sanitaire obligatoire sur les remontées mécaniques

En raison d’une nouvelle dégradation de l’épidémie, le passe sanitaire est devenu obligatoire pour accéder aux remontées mécaniques des 250 stations de ski françaises dès le 4 décembre, jour d’ouverture pour nombre d’entre elles.

C’était prévu mais peut-être pas pour le jour d’ouverture : le taux d’incidence du Covid dépassant 200 cas pour 100000 habitants, les stations rendent obligatoire le passe sanitaire sur les remontées mécaniques. Comme on vous l’a dit la semaine dernière, dans le cas de la reprise de l’épidémie, le protocole envisagé avec les autorités publiques prévoyait ce cas de figure : le département de Haute-Savoie était le premier à avoir rendu obligatoire le passe sanitaire, mais depuis ce samedi 4 décembre c’est le cas de toutes les stations dans tous les départements. Pas de forfait sans passe sanitaire.

Ski en Isère. ©JC

De fait, le taux d’incidence du Covid ayant atteint 350 cas pour 100000 habitants, Alexandre Maulin, président de Domaines Skiables de France, le représentant des exploitants des 250 stations françaises, a confirmé que le passe sanitaire devient obligatoire pour accéder aux remontées mécaniques, en plus du port du masque dans les télécabines et les files d’attente des remontées.

Les skieurs seront contrôlés au moment de l’achat de leur forfait. De leur côté, les saisonniers sont déjà soumis à l’obligation du passe sanitaire s’ils veulent travailler. D’après nos sources, ce matin, samedi 4 décembre, des contrôles de gendarmerie ont été effectués auprès des skieurs à Lans-en-Vercors. Où il n’y avait guère

Copy link