fbpx

Selon le Guiness Book, Reinhold Messner n’est pas le premier alpiniste à avoir gravi les 14 x 8000

Reinhold Messner. ©Ulysse Lefebvre

Dans l’édition 2024 du Guinness World Records, Reinhold Messner n’est plus le premier alpiniste à avoir gravi les 14 x 8000, au profit de Edmund Viesturs. Messner n’aurait pas atteint le véritable point culminant de l’Annapurna, et perd ainsi sa couronne : c’est du moins l’une des conclusions de l’enquête menée par Eberhard Jurgalski, spécialiste de la question des “vrais sommets”, et dont le travail vient d’être validé par le Guiness. Mais cette réécriture de l’histoire basée sur un travail objectif n’est pas du goût de tout le monde. [Mise à jour du 5 octobre] Dernier rebondissement, l’UIAA dit « rejetter cette tentative d’altération de l’histoire de l’alpinisme et exprime son soutien inconditionnel à Reinhold Messner« . Plus d’infos en fin d’article.

Il ne s’agit pas d’une erreur. Dans la nouvelle édition du Guinness World Records parue en août 2023, l’alpiniste italien Reinhold Messner n’est officiellement plus le premier homme à avoir gravi les 14 plus hauts sommets de la planète.

Le Guinness World Records s’est appuyé sur les 10 ans d’enquête du chroniqueur allemand Eberhard Jurgalski du site spécialisé 8000ers.com, et principal consultant du Guinness World Records en matière d’alpinisme. Selon ce dernier, Reinhold Messner, qui a reçu un Piolet d’Or en 2010 pour l’ensemble de sa carrière, aurait notamment commis la même erreur que beaucoup d’autres prétendants au sommet de l’Annapurna en s’arrêtant en réalité 5 mètres sous son sommet, pensant être arrivé à ce dernier. Une découverte permise par la comparaison d’images satellites, de

Copy link