fbpx
@

Cham’ Zermatt oui, et en été aussi ! C’est l’objet de cette nouvelle édition d’un topo à propos. Marcher, s’évader, prendre l’air frais dans les Alpes : voilà le vaste programme de cette randonnée itinérante majeure, détaillée du mont Blanc au Cervin.

Grâce à ce topo de François-Eric Cormier, paru chez JMEditions, les amoureux de randonnée pourront oser se lancer sur l’emblématique itinéraire de Chamonix Zermatt. Au programme, 14 étapes proposées selon trois options, en 7, 9 ou 14 jours. « Chamonix-Zermatt, c’est la suite logique pour ceux qui ont déjà parcouru le tour du Mont-Blanc (TMB) » explique l’auteur. Ce dernier, accompagnateur en montagne, en sait quelque chose : il vient tout juste de « réouvrir » le TMB, en ce début de saison. Quant à Chamonix-Zermatt, il l’a déjà parcouru une quinzaine de fois. Il lui aura fallu près de quatre ans pour accumuler les informations et détails nécessaires à la réalisation de ce topo.

 

©François-Eric Cormier / JMEditions

La marque de fabrique des topos de JMEditions, c’est leur précision. Comme toujours dans leurs topos, on retrouve le soucis du détail et des tracés sur photo très clairs. « A force de répéter l’itinéraire, je me suis dit qu’on pouvait faire encore mieux, notamment en prenant des photos depuis les versants opposés, pour mieux rendre compte des tracés« . De quoi faire un circuit parallèle dédié à la photographie du parcours originel !

D’originel, le parcours a justement évolué à certains endroits, des mutations qu’intègrent cette nouvelle version du topo de 2011.  » Il y a eu pas mal de modifications de terrain, liées au réchauffement climatique, à la physique des lieux (éboulements…), mais aussi suite à de nouvelles infrastructures. » C’est le cas notamment de la passerelle de Randa, la plus longue passerelle au monde avec ses 495m, à plus de 85m au-dessus du sol, qui offre un panorama imprenable sur le Täschhorn.

Chamonix-Zermatt, François-Eric Cormet, JMEditions, 210p., bilingue français-anglais, 24,50€

©François-Eric Cormier / JMEditions

© JMEditions

En plus de ses précieuses descriptions de l’itinéraire, étape par étape, François-Eric Cormier distille ses conseils et en particulier des itinéraires bis, pour ceux qui voudraient rallonger une étape, la raccourcir ou encore la rendre plus alpine. Les randonneurs qui voudraient par exemple éviter les bucoliques alpages de Bovine pourront s’élever vers la fenêtre de l’Arpette. Globalement, il y en a pour tous les goûts sur une durée de 7 à 14 jours. « A chacun de constuire son propre Chamonix-Zermatt » conclue Cormier.

©François-Eric Cormier / JMEditions

Copy link