@

Avec un appétit de victoire jamais assouvi, le roi du trail n’a jamais été aussi fort alors qu’il est désormais père de deux enfants en bas âge, qu’il gère une fondation et le lancement de sa propre marque d’équipement. Comment fait-il ? Tentative de réponse par Kilian Jornet lui-même.

Une fois de plus, Kilian Jornet a accompli une saison de trail extraordinaire, sûrement la meilleure de sa carrière, dans un contexte où la concurrence est devenue nettement plus féroce que lors de ses premiers succès, il y a plus de 15 ans. « Il n’a jamais été aussi fort », confiait Jean-Louis Bal, joint par téléphone alors que la victoire se profilait sur l’UTMB cette année. « Avant qu’il aille en Norvège il ne s’entrainait pas vraiment. Il se contentait d’accumuler de gros volumes en montagne et faisait ses intensités sur les courses qu’il multipliait tout au long de la saison, en particulier en hiver avec les coupes du monde de ski alpinisme, qu’il a arrêté. Maintenant qu’il s’est éloigné géographiquement et qu’il limite ses déplacements, il fait moins de courses mais s’entraine beaucoup mieux, surtout l’hiver. Et en faisant moins de transferts vers les compétitions, il s’entraine autant voire plus en volume, même en ayant une vie de famille », poursuivait l’entraineur basé à Ugine (Savoie), qui coache notamment les champions de ski alpinisme Axelle Mollaret, William Bon Mardion, ou le second de l’UTMB 2021 Aurélien Dunand Pallaz. Il connait bien Kilian pour l’avoir conseillé dans sa quête

Copy link