@

Pour beaucoup, l’hiver rime avec neige et sports d’hiver. Mais que se passerait-il si cet hiver durait plusieurs années ? Au Moyen Âge, une activité volcanique a entraîné l’un des plus grands changements climatiques planétaires de ces derniers siècles, un hiver de plus d’un an aux conséquences énormes pour la population. Quels ont été ces effets et comment a-t-on pu les découvrir ? Serait-il possible de nos jours de subir un hiver aussi long ? Et quelles en seraient les répercussions dans nos vies de tous les jours ? Plongée entre histoire et anticipation au coeur des montagnes de feu. 

Les volcans sont des objets d’exploration et de recherche pour de nombreuses équipes scientifiques. De leur formation à leur impact sur leur environnement, les chercheurs doivent partir dans les quatre coins du globe à la recherche de ces cracheurs de feu, jusqu’à risquer leurs vies pour y recueillir les échantillons tant convoités. Certaines éruptions demeurent toutes une énigme scientifique, dont une survenue au Moyen Âge considérée comme l’une des plus puissantes des derniers siècles. La recherche de ce volcan a conduit de nombreux chercheurs à travers le monde, des glaces du Groenland aux îles tropicales, en passant par les sites archéologiques de Londres. C’est un périple de plus de 30 ans que des chercheurs ont décidé de mener pour comprendre l’origine et les effets de ce supervolcan sur le climat et la population mondiale.Il restait pourtant à retrouver la trace du coupable.
En 2010, une équipe de chercheurs français

Copy link