@

Les forfaits de ski à la saison sont déjà disponibles à tarif réduit

Il est (re)venu le temps de se procurer son forfait de ski pour la saison 2022-2023. En avant-première, et à prix réduit ! Les stations dévoilent une à une leurs offres de pré-saison, soit en moyenne 30 % de remise. Et si cette réduction fait déjà du bien au porte-monnaie, elle peut être d’autant plus avantageuse cette année. Etat des lieux.

Une nouvelle saison de ski s’annonce. Pour l’instant très incertaine en raison du faible enneigement et de la hausse du prix de l’électricité, la saison prend tout de même forme. Les sites internet des différentes stations commencent à faire fleurir leurs annonces « promos avant saison », « offre skipass saison illimité » ou encore « promo hiver ». Et si le prix des forfaits augmente chaque année de façon significative, se procurer ce forfait saison à prix réduit et avant même le début de la saison semble être une solution intéressante.

Alors que ces offres se terminent en même temps que le mois de septembre dans certaines stations, Val d’Isère ouvre de son côté sa prévente début octobre. Il suffit de faire un tour sur le site internet de vos stations pour en savoir plus. Sur celui du domaine skiable de Chamrousse par exemple, on lit que les réductions diminuent avec le temps : 

En juillet : -40% à -60%
En août : -25% à -40%
En septembre : -20% à -30%
A partir d’octobre : tarif normal

Hors piste aux Ménuires. ©Ulysse Lefebvre

Est-ce rentable ?

Cette prévente représente tout de même une somme importante. Alors pourquoi acheter son forfait de ski alors qu’on est encore la tête (et les pieds) dans l’été ?

Reprenons l’exemple de Chamrousse : 1 journée de ski à Chamrousse coûtera 39 € cette année, et 1 saison coûtera visiblement 639,50 € au tarif normal. Pour rentabiliser le forfait saison, il faudrait donc skier plus de 16 jours. Avec le prix du forfait saison (511,50 €), skier 14 jours sera suffisant pour faire des économies.

Acheter son forfait saison en prévente est peut-être
la meilleure solution financière cette année

Mais acheter son forfait en prévente cette année est peut-être l’occasion rêvée cette année encore plus que les précédentes. Outre l’augmentation constante des prix des forfaits depuis des années, la hausse actuelle du prix de l’électricité pourrait en effet avoir un gros impact sur le montant des forfaits.

Le prix des forfaits de la saison 2022-2023 n’est pas encore totalement tablé, les domaines skiables rencontrant des difficultés et cherchant un soutien de l’Etat. Jusqu’à présent dans le coût du forfait, 3% correspondaient à l’électricité. Ce pourcentage pourrait être revu largement à la hausse (on parle de jusqu’à 15%) afin de couvrir les besoins des stations. Alexandre Maulin, président du syndicat Domaines skiables de France (DSF), nous expliquait ici que le prix des forfaits est réglementé par le ministère et la direction générale des entreprises, « et soumis à validation des mairies. »

En attendant d’en savoir plus de ce qu’il adviendra du prix de l’électricité et des domaines skiables, les prix indiqués dans les préventes de forfaits sont fixés. Peut-être la meilleure solution pour une nouvelle saison de ski.

64 Shares
Copy link