@

En chair et en os : une montagne de noms

On est un peu bouddhistes chez Alpine Mag. En chaque début d’année, on se demande sous quels traits la montagne sera réincarnée. 

Vivrons-nous une période marquée par les prouesses physiques et techniques, avec ses héros chaussés de crampons ou de skis comme Charles D., Sophie L., Symon W., Tiphaine D., Axelle G-M. et tant d’autres ? 

Serons-nous encore bluffés par l’apparition de nouvelles super-stars de la montagne, à l’image de Nirmal P. ?

Connaitrons-nous plutôt une période de tension, avec ses enjeux environnementaux (toujours !) et ses rendez-vous politiques (en avril !) dont nous devrons choisir les acteurs, mention costard-cravatte ou plutôt jean-baskets ? Avec ses pontes tel que l’incontournable Laurent W. bien sûr ou encore Alexandre M., ou alors plutôt Fiona M., Camille E. ou encore Billur B. ? 

Aurons-nous toujours le plaisir de vivre la montagne par procuration au travers de récits, de fictions, de films ou de BD passionnantes dont les artistes ont le secret ? (Virginie T., Jean-Marc R., Marie A., Sylvain T., Bernadette MC-D ou Guillaume B. ?

Que celui ou celle qui pense avoir été honteusement oublié(e)
dans ce TOP 100 nous écrive !

A moins que ce ne soient les Madame et Monsieur-tout-le-monde qui nous fasse vibrer, nous identifier, avec des militants engagés et des influenceurs à « follower » ? Quoi, vous ne suivez pas Mathis D. et Antony N. ?!

Ils sont nombreux ces architectes de la grande maison montagne, avec tous ses étages, tous ses regards, tous ses espoirs aussi. 

Nous en avons choisi 100. Un chiffre rond dont vous vous doutez bien qu’il a été difficile à tenir. Avec une liste initiale de plus de 200 noms, nous avons dû faire des choix. Nous en assumons la subjectivité. Que celui qui pense avoir été honteusement oublié dans ce TOP 100 nous écrive !

IN-CAR-NER 

Par cette démarche de recensement, c’est surtout une forme d’hommage que nous voulons rendre à tous ceux qui s’agitent en altitude.
La montagne n’a besoin de personne pour exister. En revanche, nous avons besoin de personnages pour la vivre et la raconter, pour l’incarner.

Voici notre millésime 2022, à mettre à jour régulièrement bien sûr, c’est tout le mal qu’on se souhaite ! 

40 Shares
Copy link