Une perte et deux gains

19 juin 1964. Newport. Un inconnu remporte la Transat anglaise. Tabarly. Lui-même ne le sait pas jusqu’à ce qu’il passe le bateau-feu de Nantucket. Hormis quelques brèves dans The Observer, le monde ignorait tout de ses vingt-sept jours de mer. On faisait connaissance avec l’aventure lorsqu’elle rentrait à la maison. C’était comme ça au siècle dernier.Pas besoin de si loin. Mai 2001. Une rumeur enfle dans les rues de Chamonix. Marco Siffredi aurait descendu en surf le couloir Norton à l’Ever...

. . .