fbpx
@

Troisième épisode de notre série de topos issus de Ski de randonnée autour du Mont-Blanc, par François Matet chez JMEditions. Cette fois, nous partons en Italie pounr une rando loin des foules, toute en douceur, à la Punta Croce (2 480m).

 

Avec 75 itinéraires méticuleusement décris, tracés et décryptés, ce topo-guide de François Matet chez JMEditions est un mixte d’itinéraires classiques, de sommets incontournables et de pépites oubliées du plus grand nombre. C’est aussi une proposition jouant des trois pays limitrophes : France/Italie/Suisse. Suivant les conditions, la météo et l’enneigement, l’ouvrage incite à jouer à saute-frontières pour trouver les meilleures neiges de novembre à mai.

Pas d’ambition d’exhaustivité, mais au contraire la volonté de proposer des sorties accessibles au plus grand nombre en panachant itinéraires permettant la découverte du ski de randonnée et de grandes échappées pour le skieur confirmé.

Troisième cadeau offert aux Abonnés d’Alpine Mag, le topo de la Punta Croce, itinéraire situé en Italie et idéal pour skier en toute tranquillité.

Ski de randonnée autour du Mont-Blanc, François Matet, JMEditions, 320p., bilingue français-anglais, 26,50€

Punta Croce, rando avec vue. ©JMEditions

La Punta Croce (ou Pointe de la Croix) est un joli petit sommet, idéal pour une initiation et réalisable en toutes conditions. Situé non loin de Courmayeur, son orientation plutôt nord garantit souvent une bonne poudreuse.

Du parking (1670 m, E 345 101 N 5067 776), suivre la piste raquettes-piétons le long des pistes de fond, rive gauche du torrent d’Arpy. Franchir le torrent (pont, 1760 m, E 344 498 N 5066 456), laisser la piste de fond qui tourne à gauche pour remonter en sous-bois rive droite du torrent.
Traverser un couloir raide souvent comblé par une avalanche descendant du Mont Charvet, longer quelques minutes le torrent jusqu’ à un joli pont en bois (1889 m, E 344 468 N 5065 964).

 ©JMEditions

Repasser rive gauche du torrent pour s’élever sur de belles pentes clairsemées de mélèzes, une légèrement plus raide permet en traversée à gauche d’accéder au collet dominant le lac d‘Arpy (2076 m, E 344 387 N 5065 406).
Du collet, descendre quelques mètres et partir à droite en une longue traversée ascendante jusqu’à 2155 m environ (E 343 837 N 5064 894), remonter des pentes vallonnées, puis bifurquer à droite pour atteindre des petits plateaux (2357 m, E 343 535 N 5065 297).
Par une dernière pente encombrée de rochers gagner à gauche le sommet de la Punta Croce (2480 m, E 343 383 N 5065 554) et ses ruines d’anciens fortins. 3h00.

Vigilance dans la traversée du couloir d’avalanche
descendant du Mont Charvet

Descente

Redescendre à pied ou à skis au petit col sur la crête (2490 m, E 306 752 N 5086 961), puis plonger par une pente raide dans la combe du Grand Crêt, rester rive gauche pour bénéficier d’une bonne neige. Vers 1800 m d’altitude (E 306 119 N 5088 123), traverser et descendre rive droite sous les parois du Paré de Joux pour éviter de petites barres rocheuses. Enfin poursuivre par une dernière grande pente large en partant sur la gauche pour rejoindre le chemin (E 305 284 N 5088 409) passant sous le chalet de la Lanchette. Un peu de pas de patineur et une traversée à flanc sous la piste pour arriver au parking.

Descente de la Punta Croce. ©JMEditions

Copy link