@

Les stations de ski et les sports de montagne sont sous le feu du réchauffement climatique depuis plusieurs années maintenant. En juillet dernier, la WWF France publiait un rapport Dérèglement climatique : le sport à +2°C et +4°C. Quel(s) impact(s) sur nos stations de ski ? Sur l’enneigement, sur le tourisme, sur les pratiques sportives ? Quel avenir s’offre à nous ? Éléments de réponse avec Loïc Giaccone, spécialiste des questions climatiques.

«Avec la hausse des températures, l’enneigement des six massifs français est menacé, et avec lui la durabilité du modèle économique actuel des stations de sports d’hiver reposant principalement sur une exploitation hivernale des territoires de montagne.” C’est ainsi que démarre la partie Des sports d’hiver menacés de manière inégale du rapport de la WWF France Dérèglement climatique : le sport à +2°C et +4°C sorti en juillet 2021. Alors que la saison du ski touche à sa fin et que les stations de sport d’hiver ferment leurs portes, leur avenir est questionné.

L’économie du ski en France représente environ 10 milliards d’euros par an – c’est-à-dire 5% du PIB tourisme en 2019. De ces 10 milliards, 1 milliard est directement issu des domaines skiables. La Savoie pèse à elle seule 40% du marché du ski français (notamment grâce aux stations de Tarentaise).

Laurent Reynaud, directeur du syndicat des remontées mécaniques, résumait déjà bien la situation des régions de montagne, il y a une douzaine d’années : « L’ère du « tout-ski » est peut-être

Copy link