fbpx

La Clusaz : le projet de retenue collinaire est suspendu

La Clusaz © Guilhem Vellut / Flickr CCby2.0

Il y a un an, la préfecture de Haute-Savoie donnait son feu vert au projet de nouvelle retenue collinaire sur le plateau de Beauregard, destinée à alimenter les enneigeurs de la Clusaz. Cela a suscité une vague de protestations et de questionnements sur l’utilisation de l’eau, sur fond d’opposition au « tout-ski ». Le projet a ensuite été retoqué par le tribunal administratif de Grenoble. Hier, le maire de la Clusaz a annoncé un moratoire sur le sujet. Le lancement des travaux est reporté sine die

À la Clusaz même, le sujet est sensible, au point que la décision a été prise en catimini, le 17 août, au cours d’un conseil municipal à huis clos. Elle a été rendue publique hier par le maire de la Clusaz. « Nous avons décidé de ne pas lancer les travaux préliminaires de construction de la retenue d’eau et donc de mettre en place un moratoire. (…) Je ne peux pas engager un tel risque tant que la justice ne sera pas arrivée à son terme », a dit Didier Thévenet, maire de la Clusaz.

« Je ne peux pas engager un montant de 10 millions d’euros dans la retenue, alors que nous ne savons même pas, et à quelle échéance, nous pourrons mettre la moindre goutte d’eau dedans » a ajouté le maire dans un communiqué. Un aveu d’impuissance, ou d’échec, diront les contempteurs du projet de retenue, alors que le tribunal administratif de Grenoble s’était prononcé contre le projet en octobre

Copy link