Bras de fer à la Clusaz entre pro et anti retenue collinaire

Création de la Cluzad

La préfecture de la Haute-Savoie vient de donner son feu vert à la construction d’une nouvelle retenue collinaire à la Clusaz, relançant ainsi le combat d’associations environnementales contre le projet. Comme à l’automne dernier, certains de leur militants occupent le bois de la Colombière pour en faire une zone à défendre (ZAD), espérant ainsi empêcher le début des travaux. Des personnalités comme Kilian Jornet et Christophe Dumarest ont pris parti contre le projet de retenue.

La fronde continue de gronder à la Clusaz (Haute-Savoie), contre un projet de retenue d’eau de 148 000 m3 pour les besoins en neige artificielle. Malgré le temps froid et humide, une vingtaine de militants hostiles au projet ont tiré des bâches entre les arbres et construit des cabanes dans les arbres pour occuper le terrain, soutenus par 150 randonneurs-manifestants le weekend dernier.  La police est venue faire des constatations, sans plus pour l’instant. « C’est le dernier moyen qu’il nous reste pour nous faire entendre », regrette Meryl, habitante de la vallée et membre de la branche annécienne d’Extinction Rébellion. « C’est un déni démocratique. Il y avait 76% d’avis négatifs sur l’enquête publique et la préfecture est passée outre. Il n’y a plus de dialogue possible. On a voulu prendre rendez-vous avec la mairie et les autres services de l’État, en vain. »

La Cluzad du bois de la Colombière

La réponse du maire

Pour le maire de la Clusaz, Didier Thévenet : « La commission d’enquête publique a donné son feu

Copy link