fbpx
@

Le 22 juillet dernier, l’Américain Alex Honnold a gravi en solo intégral la Directe américaine (1000 m, 6c) dans la face ouest du Petit Dru (3730 m), jusqu’au sommet du dièdre clé de 90 mètres. Sans baudrier, évitant la sortie originale qui comporte une section en mauvais rocher, Honnold est redescendu du haut du dièdre par la même voie, aussi en solo intégral. Tandis que des premières réactions nous parviennent, un aspirant-guide qui a gravi encordé la voie le même jour nous raconte le phénomène Honnold aux Drus : exploit ?

« Comme un enfant qui croiserait le père Noël dans la cheminée le soir de Noël », voilà comment Clovis Paulin, aspirant-guide âgé de 25 ans, nous évoque encore par téléphone sa rencontre avec Alex Honnold dans la Directe américaine aux Drus, il y a maintenant 10 jours.

Le 22 juillet à 6 heures du matin, encordé avec Jean-Baptiste Castellani dit « le Corse », Clovis Paulin attaque la célèbre Directe américaine des Drus (1000 m, 6c max, Gary Hemming et Royal Robbins, 24-26 juillet 1962). La cordée est seule au départ…

. . .

Copy link