fbpx
@

Les professionnels de la montagne espéraient obtenir la réouverture des remontées mécaniques et la relance du secteur lors de la conférence de presse du Premier Ministre Jean Castex, ce jeudi 7 janvier 2021. Le couperet est tombé ce soir et la lame s’est avérée plus tranchante que prévue : non seulement les remontées mécaniques restent fermées mais aucune date officielle de réouverture n’a été avancée.

La colère et l’incompréhension grondent chez les professionnels de la montagne. Le 11 décembre dernier, le Conseil d’État avait tranché contre la réouverture des remontées mécaniques pendant les vacances de fin d’année. Avec prudence, le Premier Ministre avait toutefois avancé la date du 7 janvier 2021 pour statuer sur une éventuelle réouverture en fonction de la situation sanitaire. Alors que le secteur estime actuellement sa perte économique à 1,5 milliard d’euros, ce jeudi soir Jean Castex a laissé tomber le couperet lors d’une conférence de presse : « les remontées mécaniques ne pourront pas rouvrir tout de suite », a-t-il déclaré. Mais ce qui ébranle particulièrement les professionnels du secteur, c’est qu’aucune date officielle d’ouverture n’a été annoncée. Le Premier ministre a seulement évoqué une date « de revoyure », le 20 janvier, à laquelle sera fait un nouveau bilan de la situation. En résumé, et comme l’a déploré le Président des Domaines Skiables de France Alexandre Maulin joint la veille par téléphone, « c’est le flou ». (…)
La suite pour les abonnés

. . .

Copy link