fbpx
@

Depuis 2011 le Fonds d’aide au cinéma de montagne soutient les films et documentaires sur le thème de la montagne. Pour la 2ème année, le Fodacim délivre son Grand Prix, qui est décerné en 2020 à Pathan Project de Guillaume Broust, tandis que deux prix Coup de coeur sont attribués à Belles Envolées d’Anne Benoît-Janin et au Requiem de la banquise, de Lionel Cariou et Eric Larose. 

Le cinéma a plus que jamais besoin d’aide : ce ne sont pas les réalisateurs ou les festivals qui diront le contraire, particulièrement en ces temps difficiles pour le spectacle… et les expéditions. En l’occurence, le jury du Fonds d’aide au cinéma de montagne (FODACIM) a fait son choix parmi les douze documentaires soutenus par l’association sortis au cours de l’année 2019. Le Grand Prix est décerné à Pathan Project de Guillaume Broust.

Le pitch est celui d’une expédition qui a failli tourner au cauchemar, avec l’accident de Mathieu Maynadier. Mais tout l’art du réalisateur est de partir de la fin de l’histoire, connue, pour en construire un beau récit de montagne, d’exploration. En plus du Grand Prix, le jury du FODACIM a décidé d’attribué deux prix Coup de coeur : l’un au film Belles envolées d’Anne Benoît-Janin, l’autre au Requiem de la Banquise de Lionel Cariou et Eric Larose.

Le palmarès 2020

Grand PrixPathan Project de Guillaume Broust (42’) : Sur une paroi jamais gravie au fin fond du Pakistan, Nicolas Favresse, Jean-Louis Wertz, Mathieu Maynadier et Carlos Molina nous embarquent dans une aventure qui s’est (finalement) bien terminée !

Coups de coeur du jury : 

Les Belles envolées d’Anne Benoît-Janin (55’) : Au Népal, de plus en plus de femmes bravent le poids des cultures à travers l’alpinisme. De la première à avoir atteint le sommet de l’Everest en 1993, à celles qui aujourd’hui s’attaquent aux plus hauts sommets du monde, le film fait le portrait de ces alpinistes qui « brisent le plafond de verre ».

Le Requiem de la banquise de Lionel Cariou et Eric Larose (52’) : Et si pour mieux comprendre la fonte de la banquise, il suffisait de coller son oreille sur la glace ? Le géophysicien Ludovic Moreau et son équipe se rendent à la limite du Pôle Nord, au Svalbard, un archipel où les effets du réchauffement climatique sont déjà bien visibles.

Le Grand Prix sera remis le 24 septembre

Les récompenses seront remises le 24 septembre à l’amphithéâtre de la Maison de tourisme de Grenoble. En tant que partenaire média, Alpine Mag y sera, de même tous les membres bienfaiteurs et des partenaires du FODACIM, qui permettent à ce dispositif unique en France d’exister : Région Auvergne Rhône-Alpes, Ville de Grenoble, Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne, Petzl, Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes, Au Vieux Campeur, Syndicat National des Guides de Montagne, Grand Chambéry Alpes Tourisme, festivals Regards d’Altitude, Explos, Retours du monde et Ciné-Cimes de Loudenvielle, Cinémathèque de montagne, Alpine Mag.

> Envie de voir ou revoir les films soutenus par le FODACIM ?

Rendez-vous sur la plateforme de Vidéo à la demande d’Alpine Mag

> Collectivités, entreprises, festivals,
vous souhaitez soutenir le cinéma de montagne ?

Devenez membre du FODACIM et profitez de nombreux avantages.

Copy link