@

L’Association Nationale des Elus de Montagne (ANEM) a publié le 17 mars 2022 un Livre Blanc à destination des candidats à l’élection présidentielle de 2022. Intitulé La montagne s’engage, cette synthèse pose 85 propositions qui ont pour but de « faire entendre aux futurs décideurs la nécessaire adaptation des politiques publiques à la montagne« , comme l’explique le texte. Quels sont ces enjeux jugés d’ordre politique par l’ANEM ?

« Désormais, il ne s’agit plus seulement de compenser ses handicaps, mais surtout de donner à la montagne les moyens de valoriser ses atouts.” Tels sont les mots de l’introduction du Livre blanc 2022 de l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM). 85 points sont sortis d’un an de travail et ont été validés lors du 37ème congrès de l’ANEM au Grand-Bornand en octobre dernier. 85 propositions destinées à “améliorer, dynamiser, rendre la montagne plus attractive”, précise Dorothée Collet, chargée de mission à l’ANEM. Il s’agit de traiter des sujets “qui évoluent avec les changements climatiques. Il faut les faire avancer, il faut entendre la voix de la montagne sur beaucoup de sujets.” 

A destination des candidats à l’élection présidentielle, les élus de la montagne ont cherché à synthétiser, en auditionnant des acteurs et professionnels de la montagne, des propositions émises “afin de rappeler le droit à la différence et faire entendre aux futurs décideurs la nécessaire adaptation des politiques publiques à la montagne”, comme c’est écrit dans le

Copy link