Les vents de notre vie

I l se peut que nous allions en montagne aussi pour ça. Retrouver le vent.Nous l’acceptons bien volontiers ce compagnon des cimes. Le vent. Pour un peu, une sortie sans ce souffle aurait le goût de l’incomplet et du calme inquiétant. Aller en montagne, c’est s’assurer que la Terre respire encore.Il est rare qu’il nous accueille en bas. Il vit là-haut. Il annonce sa présence dans la face, tranquillement, graduellement et il nous cueille au col, toujours cette impression bizarre que le vent habi...

. . .