nathan paulin

nathan paulin

nathan paulin

S’il parcourt très tôt les montagnes de sa Haute-Savoie natale, c’est en 2011 que Nathan découvre la slackline, « une véritable paix intérieure ». Très vite, les performances s’enchaînent et les records tombent, jusqu’à ce fameux mile parcouru à Navacelles en juin 2017. Depuis, il oriente ses highlines vers une dimension plus esthétique, du port de Marseille aux glaciers tibétains. Suivez-le sur nathanpaulin.com et slack.fr