fbpx

Vadim Druelle, la confirmation

Vadim Druelle. ©Coll. Druelle

En parvenant sans oxygène supplémnetaire au sommet du Kangchenjunga (8 596 m, Népal) en moins de 19 heures depuis le camp de base le 25 mai dernier et à sa seconde tentative, Vadim Druelle confirme, au-delà de fixer un record, son aptitude exceptionnelle pour évoluer rapidement à très haute altitude. Il démontre en outre, à 22 ans, une robustesse physique et morale en expédition. 

Vadim, qui n’était encore que le plus jeune à avoir atteint un sommet de 8000 mètres sans oxygène (l’antécime du Manaslu le 27 septembre 2021, en 12h45 depuis le camp de base) avant cet exploit au Kanchenjunga, laisse entrevoir une idée d’ampleur : réussir les 14 8000 comme ses premiers, « sans ox » et en mode rapide. Figure de cette nouvelle génération qui pulvérise les standards, Vadim Druelle n’en reste pas moins discret et cultive des valeurs authentiques comme celle du travail – dehors, en montagne – ou de la famille. À suivre sans hésiter en 2024.  

Naissance : 2001
Pays : France