@

Dès sa première année senior, le skieur alpiniste de Bonneval-sur-Arc a surpris tout le monde dans le circuit coupe du monde en se classant 2e du général en 2021, manquant le gros globe sur l’ultime course de la saison en s’inclinant face à l’Italien Robert Antonioli. Premier de cordée dans l’Equipe de France, Anselmet empoche malgré tout le petit globe en verticale, monte cinq fois sur le podium en coupe du monde et gagne un sprint. Il fait également main basse sur tous les titres nationaux en jeu (sprint, VR, indiv, équipe). Le seul bémol de sa saison reste les mondiaux, où il ne décroche aucune médaille. Qu’importe, à seulement 24 ans, celui qui est devenu professionnel grâce à un contrat avec l’armée a montré qu’il avait les capacités pour viser le général, en 2022 ou plus tard. Tient-on enfin l’élu pour mettre fin à la domination transalpine chez les hommes ?

Âge : 24 ans
Pays : France

0 Shares
Copy link