@

Grâce à sa version 2020, Salomon demeure dans notre top 3, avec une SLab Ultra 3 toujours aussi centrale. Il s’en est passé du temps depuis les premières ébauches avec François D’Haene, mais la marque annécienne reste leader en termes de sophistication. Concentrée sur la fonction, la SLab Ultra 3 est tout simplement complète : profil déroulant, chaussant très précis, maintien impeccable, réactivité et même jeu – sur un modèle d’ultra compétiteur. Passé un enfilage un peu dur, la chaussure impressionne toujours, et pose un vrai jalon en termes de R&D. Prévoir assistance ou calmant, quand il faut sortir le quicklace de sa cachette – et qu’on a les doigts gourds.

En montée

Il y a les antis et les pros Contagrip®…. Son crampon est très menu mais polyvalent, son adhérence reste moyenne quand le sol s’humidifie (terre, roche). On rêve toujours à une gomme Salomon optimisée. Mais ne boudons pas, la SLab Ultra 3 est nerveuse en grimpe.

En descente

L’Ultra 3 déroule, amortit et propulse. 8.6 mm de drop, c’est précis : on se sentirait même champion, en découvrant à quel point la chaussure épouse le pied (fin) grâce à cette mini-guêtre. Le serrage devient quasiment optionnel et luxe de précision. Tout est réuni pour exploiter un modèle de grande finesse. Et dire que tout ça se passe sur ultra distance…

Caractéristiques techniques

POIDS CHAUSSURE 289g en taille 42 PRIX PUBLIC : 180€ DROP 8,6mm

+

Haut degré de complétude

Invitation à l’ultra

 

Accroche perfectible

Copy link