@

Pourquoi être journaliste en 2022

Non à la guerre : le courage des alpinistes russes qui dénoncent l’invasion des armées de Poutine en Ukraine a de quoi réchauffer le coeur. C’est sans doute pour cela que notre article relatant leurs prises de position héroïques a été tant partagé sur Alpine Mag, plus de neuf mille fois.

Parmi les premières réactions sur le réseau social bleu, un commentaire nous a frappé, un peu comme si vous avaliez une mouche dans votre soupe. Ce lecteur écrit : « Il est indécent que ce genre d’article fasse partie de ceux payants, il devrait être en accès libre pour tous en solidarité avec ces alpinistes. » Un autre lecteur demande si « ce genre d’article » ne pourrait pas être disponible pour les non-abonnés. Un genre d’article qui ne coûterait rien à écrire ?

Une interview exclusive de Conrad Anker réalisée par Ulysse Lefebvre, à lire cette semaine sur Alpine Mag ! ©JC

Alors il nous faut expliquer, en quoi consiste notre travail de journaliste. Ni Le Monde ni d’autres médias n’offrent leurs articles gratuitement parce qu’ils écrivent sur la guerre. Pas plus que les fabricants n’offrent leur matériel de prévention d’avalanche ou de sécurité sur glacier parce que, quand même, c’est pour sauver des vies.

Nous sommes dans un pays où on a la chance d’avoir des médias libres et plus ou moins indépendants. Le lecteur a le choix, il peut lire Alpinemag, ou regarder CNews. Il n’y a pas d’article qui ne nécessite de travail, que ce soit de celui ou celle qui écrit, de celui qui relit, sans parler de l’architecture du site à améliorer sans cesse. À l’heure où je vous parle, notre objectif est de continuer à pouvoir publier des articles qui méritent d’être lus. Des articles écrits par des pigistes variés, hommes et femmes, qui méritent d’être payés. C’est un combat, même si heureusement il n’est pas létal. Nos abonnés soutiennent cette démarche, sans laquelle Alpine Mag ne pourrait vous proposer autant d’articles de qualité. 

Alpine Mag ne pourrait proposer autant d’articles de qualité sans le soutien de ses abonnés

Média 100% indépendant, sans financement extérieur quel qu’il soit, Alpine Mag publie en moyenne un article par jour, 300 jours par an. Une partie de ces articles demeure en accès libre. Parce que nous voulons convaincre. Si vous n’êtes pas encore abonné.e, sachez que chaque semaine, nous publions des infos inédites, des enquêtes exclusives, des interviews qui ont pris des journées entières de travail. Le journalisme ne consiste pas à recopier des communiqués de presse, mais à poser des questions, et tenter d’apporter des réponses, dans un univers de la montagne qui ne se résume pas aux exploits ou aux athlètes – et quand nous nous y intéressons, nous publions un dossier de 100 articles (encore gratuits pendant quelques semaines) comme le Top100 des personnalités 2022.

C’est pour tout cela que je suis journaliste en 2022, et parce que plus que jamais, avoir des informations variées et vérifiées est important. L’indécence, c’est de demander à des journalistes de travailler gratuitement.

Notre gratitude va à vous, abonné.e, qui croit en la liberté de la presse. Merci à vous. Notre souhait, si vous n’êtes pas (encore) abonné.e, c’est de vous convaincre, tout simplement. Essayez, vous ne serez pas déçu.e.

Copy link