@

Le point Nemo

Cédric Sapin-Defour aime sa station-village de montagne. Mais parfois, aussi, il s’y sent terriblement seul, hors-saison. Qu’est-ce que j’peux faire, j’sais pas quoi faire. Ah si, un café et au lit.

Il existe dans l’Océan Pacifique, au plus éloigné des terres émergées, l’endroit le plus isolé sur Terre. Le point Nemo. Aucun homme en latin et accessoirement le petit nom du capitaine du Nautilus qui n’aimait pas non plus la proximité des hommes. Pas âme qui vive, votre plus proche voisin tourne au-dessus de votre tête dans la Station Spatiale Internationale.
En montagne, le point Nemo existe aussi. Ouf ! Machin soit loué. Il y en a même plusieurs, c’est une plus value de la montagne sur la mer.

Station village

Les points Nemo se situent précisément dans… les stations villages… à la Toussaint. Pas âme qui vive et toujours Thomas Pesquet ou Sergeï Ryazansky pour voisins de palier.
Pour qui a acheté un appartement en pleine euphorie hivernale ou au beau milieu du charme estival, venir en novembre dans sa station village est une expérience de repli sur soi des plus captivantes. Le changement d’heure finira de vous achever.
Au début, vous pensez à un exercice d’attaque nucléaire. Puis à un couvre feu. Vous souhaitez vous renseigner auprès de l’office du tourisme sur les horaires à respecter mais celle-ci est fermée. Il apparaît néanmoins que tout rassemblement de plus de zéro personne sur la voie publique est interdit. « C’est sacrément mort » ne cessez-vous de répéter. Pour un

Copy link