fbpx
@

Les refuges (espérons-le) ouvriront leurs portes cet été pour accueillir randonneurs et alpinistes en mal d’ascensions après cette longue période de confinement. Pour les gardiens, l’ouverture marque le début des semaines passées loin du monde, rythmées quotidiennement par les ventres creux à nourrir, gorges sèches à abreuver, dortoirs à faire et défaire, coups de balai à passer, nuages à surveiller et autres conseils avisés à donner. Comment un gardien de refuge d’altitude prépare-t-il sa saison ? Reportage au refuge Jean Collet, en Belledonne, gardé par Pauline et Chantal, le jour de la livraison des courses (par hélico).

A ECOUTER AUSSI SUR LES PLATE-FORMES DE PODCAST 

Copy link