3   +   7   =  

Dans le panneau

La semaine dernière, il a fait chaud. Toutes les heures, sur Inter, on nous disait de boire, de nous isoler du soleil et d’appeler nos proches. C’est ça le niveau 3. Du haut des montagnes, nous rions de cette infantilisation du monde, certains de l’étanchéité du notre à de semblables maux. Nos montagnes sont ces îlots où survit une confiance en la responsabilité de chacun. C’est une fable. Les avertisseurs, ceux qui vous prennent par une main et ouvrent le parapluie de l’autre, sont aussi là-h...

. . .