Uphill Lancement

Eté comme hiver, il arrive souvent qu’en vol-rando ou paralpinisme le pilote soit obligé de s’installer dans un terrain assez raide. C’est toujours un moment délicat et là, après avoir démêlé toutes vos suspentes, ouvert votre aile en un beau croissant, vous être installé dans votre sellette… il vous arrive cette mésaventure désagréable : votre aile glisse en contrebas dans la pente. Tout est à refaire ! Pour éviter ce genre de désagrément, il est possible de bricoler un petit système, tout simple, qui va vous faciliter la tâche.

1

Munissez vous de deux carrés de ripstop autocollant (de préférence de la couleur de votre extrado, pour l’esthétisme donc) d’environ 5cm/5cm et de deux brins de suspente.

Faites un trou au sein de chacun de ces carrés, puis insérez la suspente.

2

3

Faites un nœud coté autocollant en laissant une garde d’au moins 2cm.

Apposez ces carrés sur votre extrado, au niveau d’un jonc, à environ 40cm en retrait du bord d’attaque et à au moins 2,50m de part et d’autre du centre de l’aile (l’idée étant que le tiers central soit fixé).

4

5

Avec l’autre extrémité de la suspente, faites un nœud de vache.

Le mou de suspente servira à revenir faire une ganse dans la dite queue de vache. La suspente doit être assez longue pour réaliser l’ensemble des nœuds tout en permettant une mise en tension de l’aile : vérifiez avant de coller le tout.

6

Arrow
Arrow
Slider

Le kite-loop ainsi réalisé permettra d’utiliser au choix, et selon le terrain, un ancrage approprié pour tenir l’aile dans la pente. Pour ceux qui maîtrisent, il est possible de remplacer la queue de vache et le loop par un cabestan.

Concernant l’ancrage : pour ma part, en neige profonde, j’utilise deux petits piquets de tente en plastique, assez larges. En déco herbeux ou terrain gelé, je vais prendre deux petits stylets en plastique dur… Bref, l’essentiel est que cela puisse permettre à l’aile de tenir.

Attention toutefois à ne pas verrouiller l’aile au sol, ce qui risquerait de l’endommager lors du gonflage !  N’hésitez pas à faire des essais en diverses situations.
Et bons vols !