@

Les bonnes nouvelles sont plutôt rares ces dernières semaines. Alors ne boudons pas notre plaisir ! Une équipe internationale a localisé, ce 05 mars 2022, à 16h05 GMT, dans la mer de Weddell,  l’Endurance de Ernest Shackleton par 3008 mètres de fond. C’est un bateau mythique de l’exploration en Antarctique qui se révèle à nos yeux, 106 ans après son incroyable expédition.

Voilà 106 ans, quatre mois et douze jours que la goélette du « Boss », prisonnière puis fracassée par les glaces, noyée dans l’obscurité et l’oubli, attend la lumière des projecteurs. L’épopée de l’Endurance a bercé depuis un siècle des générations d’amoureux des Pôles, tout comme la saga de Whymper au Cervin a fait rêver ou cauchemarder des générations d’alpinistes. 

©Falklands Maritime Heritage Trust

©Falklands Maritime Heritage Trust

Les images de l’épave de l’Endurance sont saississantes. ©Falklands Maritime Heritage Trust

Le 4 août 1914, le Royaume-Uni déclare la guerre à l’Allemagne après son agression contre la Belgique. Deux jours plus tard, Ernest Shackleton embarque à Plymouth sur le trois-mâts. « Proceed » se contente de lui télégraphier le Lord de l’Amirauté, Winston Churchill. Shackleton n’est pas, en effet, le premier explorateur polaire venu. Après une première expédition antarctique (1901-1903), sous les ordres du capitaine de la Royal Navy, Robert Falcon Scott, qui lui avait laissé bien des regrets, l’entreprenant Irlandais avait mené sa propre expédition, défrichant largement la voie vers le Pôle Sud.

L’annonce de la victoire de Roald Amundsen, et

Copy link