Yannick Boissenot manie aussi bien la caméra que ses skis, de préférence en pente raide. C’est ce type de terrain de jeu qu’il est allé chercher au Pérou, dans la Cordillère Blanche, avec Stéphane Roguet et Frédéric Gentet à l’été 2017. Les voilà sur les traces de Vallençant, Boivin ou Siffredi sur les « pentes dangereuses » de l’Artesonraju (6 025m), du Tocllaraju (6 034m) ou du Huascaran(6 768m).

AFTER d’ALPINE

Ce film sera projeté le mercredi 8 novembre 2017, aux Rencontres du Cinéma de Montagne de Grenoble. Le trio de skieurs sera ensuite disponible pour discuter avec vous lors de l’After d’Alpine, de 22h30 à 23h30. Rendez-vous là-bas !