fbpx

Cervin, hivernale au Nez de Zmutt, le portfolio

L’aventure dans les Alpes existe : le trio du GEAN, le groupe Excellence de la FFCAM, l’a cherchée au Cervin, sur le Nez de Zmutt. Comme Mat Détrie nous l’a raconté en interview, Louis Pachoud, Pauline Champon et lui-même ont répété la mythique Cerutti-Gogna, une grande course d’envergure, probablement la plus difficile des Alpes Valaisannes. L’alpinisme, c’est l’aventure, l’inconnu, nous a dit Mat Détrie. En voici les images.

Du 24 au 26 février dernier, Mathieu Detrie, Louis Pachoud et Pauline Champon ont signé la troisième répétition hivernale de la voie Cerruti Gogna en face Nord du Cervin (1100m, VI+, A3, M7). Première ascension féminine pour Pauline. Ouverte en juillet 1969 par Alessandro Gogna et Leo Cerruti, la voie remonte le mur impressionnant du Nez de Zmutt. Le récit complet de Mat Détrie est à lire ici.

Sous la face nord du Cervin, le Nez de Zmutt penche ses dévers. ©Champon-Détrie-Pachoud

Mat Détrie dans le mixte très sec du socle.

Pauline Champon au sommet du socle.

Pauline Champon dans les premières longueurs difficiles.

Louis Pachoud se rapproche du Nez.

Quelques minutes de soleil sur fond de Dent D’Hérens avant le bivouac glacial. 

Dans l’une des longueurs d’artif. 

Louis Pachoud dans l’une des longueurs dures du Nez de Zmutt.

Dans le Nez de Zmutt ©Louis Pachoud

4h du matin le 25 février, sommet du Cervin. ©Louis Pachoud

Dans la longue descente du Hörnli, après plus de 30 heures d’efforts. ©Louis Pachoud

Sous la face nord, de retour et heureux. Louis, Pauline et Mathieu.

L’aquarelle de la voie Gogna au Cervin © Paul de Chatelperron.

Copy link