fbpx
@

La prépa’ mentale ? C’est décidé pour vous. Sport et développement personnel, vous entamez l’aventure avec un préparateur. Dans notre Épisode 1, nous posions une ronde de doutes pour mettre à plat vos objectifs. Désormais, vous savez mieux pourquoi vous courrez, grimpez, etc. Encore mieux, vous avez dressé votre liste d’Objectifs-Rêves. Vous tenez votre impossible réalisable : comment passer du probable à la stratégie ? Ouvrons l’Épisode 2 : connaître vos limites, construire vos outils mentaux, transformer l’échec en réussite.

Identifier mes croyances limitantes, transcender mes contraintes

Le factuel : j’agis sur ce que je peux savoir.

 

  • Être prêt à la durée : visualisez votre épreuve, son profil, simple prise d’infos sans lancer d’analyse. Ingérez sa dureté potentielle. Puis sortez, chantez, confinez, bref : oubliez.
  • Être prêt à l’inconnu et s’y abandonner. Verbalisez quotidiennement ce que votre Jour J inspire de peur(s) : distance, dureté, impossible. Terminez votre ronde verbale et mentale, par une phrase positive et active. Exemple : « Je suis prêt à rencontrer telle difficulté, et dès à présent, je mets en action tous les moyens dont je dispose, pour la pleine réussite de ma course, mon ascension…».
  • Être prêt aux problèmes : imaginez régulièrement une situation de crise que vous pourriez connaitre (d’expérience), et sa gestion avec vos outils (d’expérience… aussi).
  • Décider « qu’à tout obstacle qui pourrait survenir, il n’y aura que des solutions. Ver-ba-li-sez.

L’invisible : je délimite mes croyances limitantes.

  • Reprenons le procédé de votre séance N°1, mais centré sur l’échec : « Pourquoi pourrais-je échouer ? », « Parce que je n’ai jamais couru autant ». Notez vos réponses et creusez : « Ok. Je vais m’entrainer pour courir autant. Qu’est-ce qui pourrait alors me faire échouer ? »… etc. jusqu’à bloquer. Notez l’ultime réponse.
  • Aboutissez à la question clef : « Que serait mon plus grand échec ? », « Le regard des autres ». «Pourquoi ? »… Plus de réponse ? Vous venez de verbaliser l’une de vos croyances limitantes. Notez-là, et décidez de dépasser celle-ci en verbalisant le mantra qui résonne en vous. Exemple : « Malgré ma croyance, je suis libre, indépendant et détaché du regard de mes proches. Dès à présent, je me libère de cette croyance qui ne m’atteindra plus, et je mets tout en œuvre pour ma réussite personnelle ». Soyez créatifs, et exhaustifs.

(…)

La suite pour les abonnés

. . .

Copy link