Votre mot de passe vous sera envoyé.
RMS

En montagne, il est une composante essentielle de toute sortie. Il met les corps à rude épreuve, sans trêve. Pour contrer ses effets, nous disposons d’un arsenal de réactions plus ou moins efficaces, du frisson à l’hypothermie en passant par les gelures. Marie-Anne Magnan, médecin à l’ENSA, analyse les effets du froid en compagnie de Stéphane Benoist, revenu de la face sud de l’Annapurna avec de sévères gelures.