@

La Meije Orientale en moins de 2h pour Benjamin Védrines

Spécialiste de l’endurance, Benjamin Védrines aime s’entraîner dans son jardin des Écrins. Le 10 juin, le guide haut-alpin a fait l’ascension de la Meije Orientale, 3891 m, en moins de deux heures depuis la vallée : 1h55 exactement, pour 2211 m de dénivelé. Un temps époustouflant.

C‘est un familier de la Meije et des Écrins : Benjamin Védrines a réalisé plusieurs traversées à ski non stop – comme celle-ci – ces dernières années, raccourcissant un massif qu’il connaît bien et où pourtant les distances sont grandes. Védrines est l’auteur du record d’ascension du Grand Pic de la Meije, en traversée, en 4h38 aller et retour depuis la Grave. C’était en 2020, et ce chiffre n’est pas prêt d’être battu. Il y a trois semaines, le haut alpin s’est allié à Mathéo Jacquemoud pour une traversée en moins de 24h du massif du Mont Blanc.

Cette fois-ci, c’est sur la plus facile Meije Orientale que Benjamin Védrines a jeté son dévolu.  » Dimanche dernier j’étais parti de la maison [du Mônetier-les-Bains, ndlr] en vélo pour grimper jusqu’à la Meije Orientale, en passant le Col du Lautaret. 3h20 maison-sommet, sans chercher à tirer trop sur la machine. 2h20 du parking. Je voulais donc passer sous les deux heures par symbole et par défi. »

Benjamin Védrines ©Ulysse Lefebvre

Gaspard, Pavé, Meije Orientale (à droite) et Grand Pic de la Meije depuis le Lautaret ©JC

Moins de deux heures plus tard après être parti de la vallée – du

Copy link