fbpx
@

Premier coup d’oeil

On ne présente plus Lapierre, fabricant français qui possède un savoir-faire impressionnant en matière de vélos, quels qu’ils soient. Côté VTT, la gamme à assistance électrique de Lapierre comprend plusieurs gammes de VTTAE. La gamme eZesty reprend les codes de la gamme « musculaire » Zesty, avec des vélos à assistance modérée pour ceux qui veulent des vélos plus légers. La gamme Overvolt quant à elle est large, de l’entrée de gamme semi-rigide Overvolt HT 5.5 jusqu’au haut de gamme GLP (à la batterie surbaissée). Le vélo que nous avons roulé est le Overvolt AM 5.5 modèle 2021 : en termes de prix, à 3999 euros il se place dans la fourchette basse des VTTAE tout suspendus, avec ses grands frères Overvolt AM 6.6 à 4899 €, AM 7.6 à 5399 € et AM 8.6 à 6399 €. De plus, l’Overvolt AM 5.5 2021 se voit coiffé par un nouveau modèle, le TR 5.6, qui se positionne en termes tarifaires entre l’AM 5.5 et le AM 6.6. Vous avez suivi ?

Précisons que pour différencier le AM 5.5 du TR 5.6, il suffit de se pencher sur la géométrie.  Le design cadre des TR est un poil plus agressif. Alors, quelles impressions en roulant avec ce 5.5 ?

Conditions du test

Nous avons effectué une sortie de 48 km sur tous les terrains : montées raides et caillouteuses, singles étroits et piégeux, descentes y compris en tracé enduro, poussage mais heureusement, pas de portage (on plaisante).

©Jocelyn Chavy

Prise en main et motorisation

Ce qui caractérise les vélos de la gamme Overvolt AM ou TR, c’est l’excellente intégration de la batterie dans le cadre. Les dimensions du tube sont remarquablement contenues. Et au guidon, surprise, il ne s’agit pas d’un moteur Bosch, mais Yamaha. D’après Lapierre, le moteur Yamaha PW-ST a l’avantage d’avoir une puissance de 70 Nm auto-contrôlée pour une maîtrise de la motricité quelle que soit la pente et le couple de pédalage. Son nouveau mode de gestion automatique de l’assistance selon les difficultés est aussi un plus. Il faut savoir que Yamaha, concepteur de motos, a été le premier à développer un moteur de vélo électrique en 1993. En l’occurence, pour qui a l’habitude de la gestion et du moteur Bosch, pas de changement significatif, à deux exceptions près. Le premier est que le moteur nous a semblé plus coupleux à bas régime. La deuxième, c’est que nous avons fini plus vite à sec, batterie à plat, que le vélo voisin équipé d’un moteur et d’une batterie Bosch de même capacité, 500 Wh (et de même puissance, 250 W). Mais il est impossible de savoir si les deux vélos étaient strictement chargés de la même façon, donc on passera sur cette légère surconsommation. Sur l’écran de contrôle, le niveau de la batterie est plus détaillé sur le Yamaha qui équipe l’Overvolt AM 5.5 par rapport aux écrans Bosch.

Notre avis

A la montée, on l’a dit, le moteur coupleux à bas régime est agréable : il pousse fort à petite vitesse, et, merci la géométrie, le vélo ne cabre pas trop. En single, le vélo nous a paru agile malgré sa monte de roues en 27.5, plutôt léger pour ce type de VTTAE. Pas de surprise, même s’il est clair que cet engin n’est pas fait pour du trial, mais ça, on s’en doutait. Le rendement est bon, le confort de pédalage est au rendez-vous. La position du pilote n’est pas typée descente comme sur certains concurrents, ce vélo est fait pour rouler dans d’autres configurations, montée et plat ! 

Sur les pistes de Villard de Lans © Chavy

Conclusion

Sachez toutefois ne pas le prendre trop petit : la taille M (pour 1m78) nous a paru petite. Non, le plus étonnant est à la descente : cet Overvolt AM 5.5 impressionne par son confort de roulage, avec 160mm de débattement, il efface littéralement le terrain ! Sans doute certains trouveront la suspension un poil too much, (quoique bloquable), mais quel plaisir de dévaler des pistes de ski couvertes de caillasses sans avoir le moins du monde l’impression d’aller trop vite. Le grand confort sur un vélo homogène, voilà ce qui caractérise le mieux cet Overvolt AM 5.5. Et franchement, pour ça, il est doué.

Caractéristiques techniques (liste complète ici)

Cadre : Overvolt OST Capacité batterie : 500 W Fourche : Rockshox 35 Silver TK Solo Air Boost 15x110MM 29″ 150MM Travel Moteur : Yamaha PW-ST  Pneus : Maxxis 27.5×2.8 High Roller II/ Rekon+ Exo Protection Tubeless Ready Prix : 3999€

+

Confort
Homogène

 

RAS

Copy link