@
ABo-15j-gratuits

Solo de la Walker aux Jorasses en 2h04 pour Dani Arnold

C‘est la voie la plus mythique des Alpes, dans la face nord la plus célèbre des Alpes, les Grandes Jorasses. Depuis le premier solo de la voie Cassin à la Walker par Alessandro Gogna en 1968, il y eut (beaucoup) de prétendants : notons le premier soliste français, Jean Afanassief, âgé de 20 ans. Ou Eric Escoffier, qui la plia en hiver avec le Croz en supplément ! Ou encore les récidivistes comme Alain Ghersen, qui fit deux fois la voie en solo (dont la 2ème, après un solo des Drus). Pas loin, Ueli Steck posa le jalon de la vitesse avec 2h21 dans les goulottes McIntyre. Mais là, c’est du rocher : Dani Arnold a tout explosé. Il a simplement « marché » à 600 mètres/heure dans le chef d’oeuvre de Cassin, ED-, 1200m. Chapeau bas, Dani.

Copy link