fbpx

Les rochers du Baconnet sont un fil tendu entre les parois du Vercors Est et la douceur du Trièves, une randonnée abordable au panorama permanent sur les massifs les moins fréquentés de l’Isère, de la Matheysine au Valgaudemar, sous l’oeil du roi du Trièves, le mont Aiguille.

Quand l’aube se lève sur les parois du Vercors Est, le soleil embrase les parois du Grand Veymont, celle de Pierre Blanche et de la bien nommée Roche Rousse qui domine le village de Gresse-en-Vercors. Un spectacle qui ne fait pas regretter de se lever tôt ! Pour autant, ce fantastique panorama, les rochers du Baconnet l’offrent tout au long de leur ascension. C’est en effet l’avantage de cette belle randonnée que d’offrir une vue à 360 degrés, sur le Vercors bien sûr, jusqu’aux Deux Soeurs et au-delà, mais aussi sur tous les massifs du sud Isère, l’Oisans, les Écrins, le Valgaudemar, le Dévoluy et le Trièves.

Un panorama à 360 degrés

Depuis Gresse, il faut gagner le col de l’Allimas, d’où la vue est imprenable sur le roi du Trièves, le mont Aiguille, dont la conquête eut lieu la même année que le voyage de Colomb en Amérique, en 1492. Versant sud de l’Allimas, dans un repli, se cache le petit hameau de Chauplane, point de départ de la rando. On s’élève rapidement dans le versant sud-ouest des rochers du Baconnet, et pendant tout ce temps, la silhouette altière du mont Aiguille marque le paysage, énorme navire figé sur les vagues du Vercors. De la crête des rochers du Baconnet, le regard se perd sur les myriades de pics de l’Oisans, autant de projets pour la suite de l’hiver ou la saison d’été. 

Tandis que Gresse-en-Vercors se réveille, le Grand Veymont 2341m s’illumine. © JC

Le versant sud-ouest du Baconnet et le hameau de Chauplane, point de départ. ©JC

Le mont Aiguille, et au premier plan, la crête des rochers du Baconnet. On distingue la trace de montée dans l’ombre. © Jocelyn Chavy

Les rochers du Baconnet, 1808m. Plein nord, on distingue les Deux Soeurs. A l’est, le Taillefer, la Matheysine et l’Oisans. © Jocelyn Chavy

Sommet : Les rochers du Baconnet 1808 m, depuis Chauplane. Dénivelé : 530 m

Horaire moyen : 3h30

Point départ : Chauplane, petite route au sud du col de l’Allimas, lui-même au sud de Gresse-en-Vercors, parking dans le virage avant Chauplane, à 1280m.

Itinéraire : depuis Chauplane, monter dans les prés enneigés au-dessus du hameau en direction du lieu-dit les Trois Fontaines. Ensuite le plus simple est de rejoindre la crête en la suivant, d’abord au nord-est, puis plein nord. Attention aux corniches. Le point culminant est à 1808 mètres, au sud des impressionnantes gorges du Baconnet versant Est. Retour par le même itinéraire.

Variantes : Il est possible de poursuivre le long de la crête jusqu’au Pas du Serpaton, et même au-delà. Par conditions stables et/ou faible enneigement (ou au printemps), possibilité de faire une boucle depuis le col de l’Allimas : du col, rejoindre Chauplane,  la crête des rochers du Baconnet, puis le pas du Serpaton. Descendre par la route (fermée) direction sud-ouest jusqu’au hameau de Uclaire. De là, un sentier file au S-O pour rejoindre le col de l’Allimas (légère remontée au début). Belle boucle, compter 5h. 

Plus d’infos sur la raquette à neige en Isère

N’oubliez pas de prendre la météo, le bulletin d’estimation des risques d’avalanches, et éventuellement le tryptique DVA-pelle-sonde selon la période.

Copy link