fbpx
@

Quoi de mieux que le VTT pour arpenter les plateaux du Vercors ? Si les tronçons de la Via Vercors ont été pensés pour une initiation au VTT, on vous propose ici de faire un grand tour sur les balcons de Villard-de-Lans et Corrençon, une rando de 45 km rendue accessible en VTT à assistance électrique mais non dénuée de singles techniques. L’occasion de s’immerger dans la beauté des lieux, entre pâturages et forêts, avec les pics du Cornafion et du Gerbier en toile de fond. En selle !

Impossible de s’en lasser. Le Vercors, ses clairières inattendues au milieu de forêts denses, ses sentiers à flanc d’alpage sous les parois de calcaire, et surtout, ses grands espaces : le décor est unique. Peut-être plus que les paysages eux-mêmes, la beauté du Vercors tient dans ses cieux infinis, son enfilade de crêtes qui s’étire du nord au sud, et le long de laquelle les sentiers s’immiscent, glissant de combe en pâture jusqu’à disparaître dans les forêts des hauts plateaux, loin au sud. De la liberté, de l’espace, beaucoup d’espace : le Vercors est pour cela une terre de vélo, qui permet de s’affranchir – un peu- des kilomètres, surtout en VTT à assistance électrique. Encore une fois, le secteur regorge de boucles d’initiation, comme celle décrite en fin d’article. Mais il est tentant de faire mieux (et plus long). Le tour que nous avons concocté permet de visiter l’ensemble des contreforts situés sous le versant ouest des sommets, à l’est donc des deux villages de Villard et Corrençon. La traversée du domaine skiable permet quant à elle de rejoindre les hauteurs de Corrençon puis de poursuivre jusqu’au Clariant, pointe sud de cette découverte plutôt sportive du secteur. Il faudra ajouter le retour à cette déjà copieuse matinée.

Depuis la Conversaria, montée à Roybon. © Jocelyn Chavy

Dans la cabane de Roybon, 1441 m. © Jocelyn Chavy

Dans le vallon de la Fauge, se dévoile la suite du programme, avec la montée vers Cote 2000 dont les installations sont visibles. © Jocelyn Chavy

Habitué au VTT musculaire, le passage au VTT à assistance électrique est magique. Depuis les Geymonds, au nord de Villard, où nous avons loué les VTTAE, la montée par la Conversaria puis la Croix des Plâtres jusqu’à la cabane de Roybon affiche déjà 450 m de dénivelé. De quoi ralentir le vététiste, sauf s’il roule avec ce type d’engin, où même les gros cailloux n’empêchent pas une montée à 10 voire 15 km/h ! D’abord en forêt, l’itinéraire débouche dans l’alpage de Roybon, près du chalet du même nom, à 1441 m. Le col Vert n’est pas loin, mais pas pour les vélos. D’ailleurs, même s’il est faisable moyennnat un peu de poussage, le chemin – single ou « monotrace » qui passe par le Clos du Four pour rejoindre le vallon de la Fauge n’est pas recommandable avec des vélos de 25 kg. Depuis Roybon, redescendez et revenez sur vos pas pour descendre par la variante du GR91 pour rejoindre les Clots, de là, la remontée aux Glovettes sur les pistes est facile. L’option bergerie de la Fauge (pensez à bien refermer toutes les barrières et clôtures traversées) puis collet des Clots implique de pousser le vélo plusieurs fois. Encore une fois, l’idée est d’associer le VTT XC version VTTAE à une traversée expresse sur les balcons de Villard de Lans. Et en la matière on est servi : d’abord le Roc Cornafion puis les arêtes du Gerbier à main gauche, puis les grands sommets de la Grande Moucherolle (2ème sommet du Vercors) puis la crête des rochers de la Balme, qui vont nous accompagner sur la suite de la rando. D’abord, parcourons les pistes de la station !

Vers Roybon © Jocelyn Chavy

Vers la bergerie de la Fauge, vue sur le Roc Cornafion, 2049 m. © Jocelyn Chavy

Il est tentant d’emprunter les pistes d’enduro pour rejoindre Villard, mais on file sur Corrençon. On reviendra !

Après une pause méritée aux Glovettes, près de ce qui fait figure de lac aux belles eaux émeraude (une retenue pour la neige de culture, il n’y a pas de lac en Vercors !), la montée se poursuit jusqu’au sommet du télécabine de Cote 2000, d’où les nuages nous chassent vers le bas. De là, si vous êtes pressés, il est tentant de prendre l’une des pistes enduro pour rejoindre Villard de Lans : mais notre itinéraire doit nous emmener plus loin, à Corrençon et au-delà. Une traversée du domaine à bonne allure permet de rejoindre le Clot de la Balme, le départ des pistes de ski alpin de Corrençon, puis, par la route, celui des pistes de fond. On récupère ainsi l’itinéraire balisé de la Via Vercors, qui nous fait traverser le golf et ses prairies jusqu’au refuge auberge de Clariant. De là, c’est un peu émoussés qu’il nous faut tourner le guidon et rentrer à Villard de Lans, en empruntant cette fois la Via Vercors pour rentrer à Villard de Lans, via les Bouchards et la colline des Bains. Des Préalpes comme ça, on en mangerait bien tous les jours.

 

Un lac dans le Vercors ? C’est une retenue d’eau pour la station, très agréable pour une pause, vers les Glovettes, 1555 m. © Jocelyn Chavy

Sur fond d’arêtes du Gerbier, 2104 m. © Jocelyn Chavy

Descente de Cote 2000, vue sur Villard. © JC

La fin de la balade, qui peut être un objectif en soi pour les familles, l’aller-retour au Clariant. © Jocelyn Chavy

Itinéraire initiation

Nom : La boucle du Clariant: de pâturages en Fairway – Au départ de Villard-de-Lans

Dénivelé : modéré

Horaire moyen : 1h30 en VTTAE. 

Itinéraire : Départ de la Colline des Bains, rejoignez le lycée climatique et suivez le balisage de la Via Vercors (panneaux orange) en direction du Frier puis du Rojasset. Le sentier amorce la descente et passe au pied de la station de la Cote 2000. Traversez la grande route et vous voilà dans le hameau des Pouteils à l’architecture typique. La via Vercors poursuit sa route jusqu’au hameau des Bouchards. Le sentier continue jusqu’au hameau des Traverses et vous arrivez sur une route carrossable à l’entrée de Corrençon. Longez prudemment la départementale puis aux Maréchaux traversez la route et partez à gauche pour gagner le centre village. De là gardez la route goudronnée qui passe devant le restaurant la Grolle, direction les Mengots. A l’intersection des Mengots, tournez à gauche. Cette route secondaire rejoint l’axe principal qui monte au Golf. Au Golf, suivez une large piste balisée GR 91 qui va en direction de l’auberge du Clariant. Vous passez devant le pas de tir de biathlon et remontez jusqu’au Champ de la Bataille. Vous voilà arrivé à l’auberge du Clariant (espace naturel forgé par le labeur des charbonniers). Pour le retour, suivez une petite piste qui passe derrière l’auberge et qui redescend en sous bois jusqu’à la prairie de Charmeyenne. De là suivez un chemin à gauche en direction des Eyssarteaux et du Golf. Variante pour le retour à l’Office de Tourisme: du parking du Golf, traversez le grand virage et récupérer un « single track » balisé GR 91. Ce petit chemin permet de relier le centre village en passant par les Rambins. Vous passez donc à travers champs, longez la Maison des enfants ainsi qu’une autre cabane en rondins et finissez votre course au lieu-dit les Jambets. De là vous récupérez une petite route goudronnée à gauche et retrouvez l’office de tourisme au bout de celle-ci. 

Niveau : débutant

Où dormir /manger : Villard de Lans, tous services.

Infos : Alpes Isère

Trace : GPX

Arrivée sur Villard-de-Lans bien méritée. ©JC

Itinéraire rando sportive

Nom : Le grand tour de Villard-de-Lans à Corrençon par les balcons de Villard

Dénivelé : 900 m environ, pour 45 km.

Horaire moyen : 3 à 4h en VTTAE. 

Itinéraire : Depuis Villard-de-Lans, atteindre les Geymonds, au nord de Villard, puis monter par la route à la Conversaria. De là, après quelques 200m sur la route, prendre le chemin qui monte à la Croix des Plâtres jusqu’à la cabane de Roybon D’abord en forêt, l’itinéraire débouche dans l’alpage de Roybon, à 1441 m. On peut passer par le Clos du Four pour rejoindre le vallon de la Fauge et passer par le collet des Clots implique quelques sections délicates, exposées ou à pousser. Mieux vaut depuis Roybon revenir 200m avant et prendre la variante du GR91 pour rejoindre les Clots, de là, la remontée aux Glovettes sur les pistes est facile. Pensez à bien refermer toutes les barrières et clôtures traversées). Des Clots, monter aux Glovettes, puis au sommet du télécabine de Cote 2000. Deux virages sous celui-ci, une piste part direction sud-ouest : elle descend jusqu’au départ des pistes de Corrençon, de là par la route jusqu’aux Trois Fontaines, on rejoint la via Vercors et son itinéraire champêtre à travers le golf pour atteindre l’auberge du Clariant. 

Rentrer à Villard de Lans par l’itinéraire décrit dans « itinéraire initiation ».

Niveau : moyen

Infos :  Villard de Lans

Copy link
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci, votre inscription est confirmée !

LA NEWSLETTER 

D'ALPINE MAG