fbpx
@

Entouré de falaises qui font de lui une forteresse, le plateau du Vercors s’étire au nord formant le val d’Autrans-Méaudre, deux villages qui sont autant de points de départ en VTT. Constituant une belle étape de la Via Vercors, la boucle les reliant sera idéale pour une initiation. Plus sportif, nous proposons ici de découvrir la montagne d’Autrans par ses sommets, une grande boucle de 35 km qui emprunte la fameuse Panoramique, piste de ski de fond idéale en VTTAE ( à assistance électrique). Prêts ? Roulez !

Autrans semble comme assoupi, ses maisons et ses fermes alignées le long de petites routes du plateau. La fièvre des JO de 1968 est loin : depuis longtemps le tunnel du Mortier n’est plus autorisé à la circulation, ne relie plus le plateau à la route de Lyon par l’aérienne route de Montaud. Ce qui fait du village un bout du monde, la pointe nord du plateau du Vercors, au-delà de laquelle, à moins d’être randonneur (ou BASE jumpeur), une fois à la Sure les véhicules font demi-tour. Un bout du monde qui préserve sans doute une partie de son charme, son art de vivre paisible quand on sirote une bière sur la place du centre – ou Julien Bertrand. Mais avant l’apéro, partons à la découverte de ce magnifique terrain de jeu qu’est le val d’Autrans-Méaudre pour le vélo. Des forêts à perte de vue, un potentiel bon plan quand on voit les températures grimper, non ?

Depuis la petite route du Serpaton, vue imprenable sur Gresse-en-Vercors et ses sommets comme le Grand Veymont (2341m, à gauche). © Jocelyn Chavy

Première balade conseillée à ceux qui découvrent l’activité : la boucle qui fait le tour du val d’Autrans-Méaudre, soit 18 km pour faire le tour du Bois de Claret et relier les deux anciennes communes (qui n’en font désormais qu’une). Nous décrivons plus loin cette boucle d’initiation. En effet, avec cet engin bien pratique qu’est le VTTAE (à assistance électrique), il est tentant de se lancer dans un circuit plus ambitieux ! En l’occurence, monter au plateau de Gève, suivre la Panoramique (piste de fond adaptée au VTT) pour traverser le domaine de la Sure, le plateau de Sornin, atteindre l’alpage de la Molière, puis rejoindre la Sure par la route des Feneys avant d’enquiller piste puis sentiers jusqu’à Autrans par les Sabots. Avec un ou des enfants sportifs d’une petite dizaine d’années, ces presque 35 km de VTT(AE) bien roulant passent crème. Le circuit que nous décrivons n’est qu’une suggestion : à vous d’y ajouter votre détour personnel.

Avec un ou des enfants sportifs d’une petite dizaine d’années, ces presque 35 km de VTT(AE) bien roulant passent crème.

La première partie de notre boucle d’Autrans : en forêt, avec le refuge de Gève dans le rétro © Jocelyn Chavy

La toute dernière partie de notre boucle d’Autrans, l’arrivée sur le village. © JC

Première étape de ce circuit, dans le sens des aiguilles d’une montre : la montée à Gève. Depuis Autrans, on emprunte la route goudronnée jusqu’au parking de Gève. De là, rejoindre le refuge de Gève, puis bifurquer à droite pour emprunter la piste forestière de la Grande Brèche, qui n’est autre que la piste de fond dite Panoramique. Plutôt plate au début, elle se transforme rapidement en montagnes russes, que le VTTAE permet de gommer quelque peu. Ne ratez pas un beau point de vue, une clairière qui s’ouvre à l’est, avec une vue complète sur la suite du parcours : c’est simple, c’est en face ! Une descente puis une traverse Ouest-Est conduit à la montée sous le sommet de la Sure (1648m), qu’il est malcommode d’atteindre en vélo. Après que la piste ait rejoint le téléski des Crêtes, on peut faire un aller-retour à la prairie située au sud du sommet de la Sure, de préférence en poussant à moitié sa monture dans cette section de sentier étroit et fréquenté. Respect des piétons ! De la prairie de la Sure, le regard embrasse la Chartreuse, Grenoble, Belledonne, les massifs lointains du Taillefer et de Savoie… une bonne partir de l’Isère, et même au-delà.

Idéale pour la pause, la bien nommée Plénouze, 1643m

Idéal également pour la pause pépouze, la bien nommée Plénouze, 1643m, qu’on atteint en 30 minutes de pédalage assisté, plus au sud. S’il est possible de raccourcir la boucle de là, on vous conseille d’aller jusqu’à la Molière, l’alpage d’où la vue est belle y compris sur l’envers du Vercors, du côté de Saint-Nizier. Les plus sportifs poursuivront à travers l’alpage sous Charande jusqu’au col de la Croix-Perrin. Nous avons choisi de descendre depuis le belvédère de la Molère par la route jusqu’au refuge des Feneys. De là, courte section plein nord sur la route (un km) avant de basculer sur la piste de descente, d’abord plein sud, puis plein nord, cette piste hyper roulante traverse la combe des Pichières et la combe d’Huisse avant de déboucher au pied du télésiège de la Sure. Après ce qui semble avoir été une descente infinie aux enfants. Il ne reste plus qu’à emprunter la piste en face pour éviter la route : légèrement montante, la piste permet au choix : de rejoindre Gève, ou de filer directement sur Autrans par le sentier sur les Sabots. Plus accidenté, ce chemin reste accessible à un enfant de dix ans en VTTAE 24 pouces. Au final, 35 km et plein les yeux !

Des crêtes de la Sure, vue imprenable sur Grenoble, et la vallée de l’Isère. ©Jocelyn Chavy

Sous-bois sympa avant la Molière. © Jocelyn Chavy

Alpage de la Molière © JC

Itinéraire initiation

Nom : Le Val d’Autrans-Méaudre en Vercors – La Via Vercors au départ de Méaudre

Dénivelé : 260 m, 18,7 km.

Horaire moyen : 1h20 en VTTAE. 

Itinéraire : Départ du parking de la piscine à Méaudre, partir sur la Via Vercors en direction d’Autrans. Le chemin vous fera rejoindre une petite route, partir à droite pour passer par la Truite puis à droite pour traverser la D106 et rejoindre le chemin, toujours direction Autrans de l’autre côté. Arrivé au village, passer par le centre puis reprendre à droite sur la place pour rejoindre le rond-point du site du Claret. Partir à gauche vers le Cornet puis à droite vers le Truc. Au Truc, prendre la direction du Bouchet. La Via Vercors passera alors par un chemin jusqu’à traverser la D106C. Continuer jusqu’aux Gaillardes. Poursuivre ensuite sur la Via Vercors qui part sur la gauche vers les Arnauds, la Bourrière puis les Aguiards. Peu après les Aguiards, le parcours part sur la gauche.Continuer le chemin tout droit. Au premier croisement, vous pouvez couper l’itinéraire et rejoindre le village de Méaudre en partant à droite ( moins 4 km environ). Sinon, continuer et passer par les Girauds, le Coin puis traverser la D106 en partant à droite puis tout de suite à gauche après le pont. Suivre le balisage pour revenir vers le village.

Niveau : débutant

Où dormir /manger : à Méaudre ou à Autrans, tous commerces dont location VTTAE en 24 pouces pour les enfants (1m40).

Infos : Alpes Isère

Trace : GPX

Carte : ici

Itinéraire découverte

Nom : Le tour d’Autrans par les crêtes (ou Panoramique Autrans !)

Dénivelé : environ 750 m, 35 km.

Horaire moyen : 3 à 4h en VTTAE. Compter 5h avec un enfant d’une dizaine d’années.

Itinéraire : Départ d’Autrans. Montée à Gève par la route forestière. Du refuge de Gève, prendre la piste de la Grande Brèche, alias la Panoramique (de ski de fond). Rejoindre les abords de la Sure et de l’arrivée du téléski par une grande boucle, puis Plénouze, 1648m. De là, plein sud, alpage de la Molière. Descente par la piste sous la route des Feneys, qui coupe la combe d’Huisse. Retour par la piste qui rejoint le point 1304m sur IGN, descente par le sentier plus cassant des Sabots jusqu’à Autrans.

Niveau : intermédiaire

Où dormir /manger : à Autrans, tous commerces dont location VTTAE en 24 pouces pour les enfants (1m40).

Copy link
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci, votre inscription est confirmée !

LA NEWSLETTER 

D'ALPINE MAG