@

La saison 3 du podcast La Folie des Hauteurs est disponible ! Réalisé par France Bleu en partenariat avec Alpine Mag, retrouvez dans ce premier épisode l’histoire de Sir Edmund Hillary, le vainqueur de l’Everest, sur les traces du Yéti ! Un yéti prétexte à une toute autre exploration, celle du corps humain en altitude…

C‘est désormais un podcast attendu : la saison 3 de la Folie des Hauteurs, signée par Lionel Cariou à l’écriture et Simon Berthier, débarque dans vos oreilles ! Après les histoires de Catherine Destivelle ou Jean-Marc Rochette de l’année dernière, c’est autour de l’Everest que cette saison se concentre. Comme à son habitude, Lionel Cariou a cherché soit des histoires un peu oubliées comme celle de l’expédition d’Hillary à la poursuite du Yéti – on y reviendra – soit des histoires connues comme celle de Boivin en parapente. À chaque fois, des témoins exceptionnels ont accepté de raconter leur propre histoire, que ce soit les compagnons de Boivin à l’époque, Lydia Bradley elle-même dans l’épisode la concernant. Ou le compagnon survivant de l’expédition Hillary sur les traces du Yéti, Michael Gill !

Sentiers du Khumbu, région de l’Everest. ©Jocelyn Chavy

Dans ce premier épisode du podcast, vous découvrirez comment ce yéti fut le prétexte à cette expédition, et comment celle-ci fut la pionnière en matière de médecine et physiologie d’altitude.

En 1960, la Silver Hut Expedition a pour objectif d’étudier les effets de la très altitude à long terme sur le corps humain. Les membres de l’expédition pensent au Makalu dans l’idée de découvrir s’il est possible de gravir un très haut sommet sans bouteilles d’oxygène. Comment ? En passant six mois dans un refuge de fortune à 6000 mètres, qui abritera les grimpeurs et le labo scientifique.

Vainqueur de l’Everest, Hillary a compris qu’un deuxième objectif, beaucoup plus vendeur, lui permettra de faire financer sa nouvelle expédition scientifique. Pour rendre le projet plus attrayant, l’expédition scientifique sera ainsi précédée d’une chasse au Yéti, l’animal moitié humain, mythique, de l’Himalaya, l’abominable homme des neiges dont l’empreinte a été prise en photo par Eric Shipton.

L’Everest ©Jocelyn Chavy

Sir Edmund Hillary – DR

Hillary a compris qu’un deuxième objectif, beaucoup plus vendeur, lui permettra de financer son expédition scientifique : une chasse au Yéti

Alpiniste et étudiant en médecine, Michael Gill a le bon profil et est recruté par Edmund Hillary. Il vivra cette expédition extraordinaire. Recueilli pour ce podcast par Lionel Cariou, le témoignage exceptionnel de Michael Gill, âgé aujourd’hui de 84 ans, permet de reconstituer l’aventure, de la poursuite du yéti à la suite de la Silver Hut. Hillary aura même le scalp d’un yéti, ou annoncé comme tel, emprunté au monastère de Khumjung, au-dessus de Namche, près de l’Everest. Yéti ou pas, l’expédition scientifique se déroulera comme prévu… avec un vélo d’appartement à 5440 mètres pour étudier l’effort en altitude. On ne vous en dit pas plus, à vous de découvrir la suite !

Une histoire à retrouver ICI avec les saisons 1 et 2 de « La Folie des hauteurs » sur l’appli Radio France, les plateformes musicales, ainsi que sur France Bleu, et France Bleu Isère.

60 Shares
Copy link