fbpx
@

Alpiniste inventeur, compagnon de cordée de Chris Bonington, Hamish MacInnes vient de tirer sa révérence à l’âge de 90 ans. Légende de l’alpinisme écossais, Hamish MacInnes était aussi reconnu pour avoir beaucoup oeuvré pour le secours en montagne, ayant fondé et animé le Glencoe Mountain Rescue Team pendant 30 ans ou encore écrit le premier ouvrage sur le secours en montagne. Un grand bonhomme nous a quittés.

Si Hamish MacInnes est connu de ce côté-ci pour sa carrière alpine, haute en couleurs, il l’est moins pour sa fantastique contribution au secours en montagne, qui fut pourtant toute sa vie. Une vie qui commença sur les sommets, et très vite pas des moindres : à seize ans, le jeune MacInnes s’offrit le Cervin en guise de cadeau alpin. C’est un gamin inventif, qui cherche, par exemple, à construire sa propre voiture à dix-sept ans. De racines purement écossaises – son père est né à Fort Williams, sa mère sur l’île de Skye – MacInness passa très vite ses weekends à pédaler pour grimper dans les montagnes écossaises, Glencoe devenant son camp de base.

Après la deuxième guerre mondiale, Hamish fait partie de cette classe ouvrière qui découvre la liberté grâce à l’escalade. À la question de savoir pourquoi l’escalade l’enthousiasmait à ce point, MacInnes répondit : « sans doute pour le sentiment de liberté que cela me procurait. Il n’y avait pas autant de grimpeurs que maintenant, donc vous aviez ce fantastique sentiment d’isolement, comme vous aviez des montagnes entières pour vous tout seul. L’escalade a commencé, pour moi comme pour d’autres, comme la poursuite du plaisir et de la joie, et cela s’est transformé en mode de vie. » (…)

La suite pour les abonnés

. . .

La newsletter d'Alpine Mag

On reste en contact ? 

Merci et à très vite !

Copy link