@

Cédric Gras, du Pamir à l’Ukraine Son film Fedchenko au Festival de Val d'Isère

Cédric Gras est écrivain-voyageur. Il a présenté en avant-première son film Fedchenko, le glacier oublié au Festival du film d’aventure et de découverte de Val d’Isère. Réalisé par Christophe Raylat et avec Matthieu Tordeur, le film raconte leur aventure sur le plus long glacier de montagne du monde, le Fedchenko (Tadjikistan). Nous avons également interrogé cet universitaire spécialiste de l’Est au sujet de la guerre en Ukraine.  

Tu as découvert le glacier Fedchenko dans tes recherches pour ton livre Alpinistes de Staline ?

Cédric Gras : Oui, j’ai tellement lu et vu ce mot Fedchenko qu’à la fin je me suis dit “c’est quoi ce machin ? pourquoi ils sont tous à fond sur le Fedchenko ?” Mais, à l’époque, je n’avais pas encore compris que c’étaient les sources de la mer d’Aral.

Y aura-t-il un livre sur votre expédition au Fedchenko ?

Non, mais je me suis posé la question. L’aventure qu’on a faite est intéressante pour le sujet des sources de la mer d’Aral. La frustration que j’ai toujours sur les films, c’est qu’on ne dit pas autant de choses que dans un livre. Quand j’écris les commentaires pour des documentaires pour Arte, ça représente 6 pages sur Word. Un bouquin, c’est 200 pages. Évidemment, il y a des choses qui passent par l’image, mais, malgré tout, ce n’est pas dans le même niveau de contenu. C’est vraiment une expression différente… et très complémentaire d’ailleurs.

Alpinistes de Staline, Cédric Gras, éditions Stock, 2020. 

Pourquoi un

Copy link