fbpx
@

Prise en main

Avant même d’aller plus loin dans le test et dans l’appli, c’est bien la prise en main qui est le très gros point fort de cette nouvelle version de l’application cartographique éditée par l’IGN : sa facilité. Fini les applis de carto complexes où le commun des utilisateurs (l’immense majorité) se perd dans les menus touffus ou reste pantois devant les options de projection (plutôt Mercator ou Lambert 93 ?) de certaines applications plus pointues. 

Ici, dès l’ouverture de l’appli, c’est très simple : la carte apparaît de suite et l’on peut choisir trois menus : Carte (la carte donc), Données (si je veux afficher des points, parcours ou cartes complémentaires) ou Profil (mes infos perso). 

Autour, sont proposés 4 autres champs plutôt intuituifs : 

– un champ de recherche de lieux ou parcours
– des couches empilées qui vous emmènent choiri le type de fond cartographique souhaité
– un crayon pour éditer votre carte (enregistrer un point d’intérêt, un parcours manuellement ou en enregistrement live
)
– une cible pour revenir à votre localisation en temps réel. 

Et c’est (presque) tout.
Enfin la cartographie semble accessible à tous. Vraiment ? Oui, et notre test le confirme. 

Notre avis

Beaucoup d’utilisateurs de carto en ligne sur smartphone connaissent bien Iphigénie depuis quelques années. Beaucoup pensent d’ailleurs que cette application dépend de l’IGN. Mais non. Iphigénie a été l’une des première a utiliser le fond carto de l’IGN, synchonisé avec son site ignrando.fr (proposant des itinéraires en tous genres, issus des différents opérateurs du tourisme) mais elle reste indépendante.
L’application IGN Rando est l’application de l’IGN. Ce dernier l’a dédiée au plus grand nombre. Les afficionados de la carto préfèreront sans doutes les très nombreuses options d’Iphigénie. Pour les autres, il y a IGN Rando. 

Deux offres

Passé la prise en main fluide et intuitive, l’accès à IGN Rando se fait à deux niveaux. Un premier niveau , gratuit, permet d’accéder à un ensemble de cartes (plans IGN, carto monde et images satellites). L’offre payante (16,99€/an) offre quant à elle deux arguments forts : l’accès aux cartes TOP25 qui sont la référence des randonneurs, vététistes, grimpeurs, alpinistes et autres trailers. Surtout, elle l’offre hors connexion, en préchargement en mémoire cache pour un affichage hors connexion (au fond des Ecrins ou du val d’Ossau par exemple). 

Comme beaucoup d’autres direz-vous ! Peut-être, mais IGN Rando le fait de manière simple et rapide. Pas besoin d’une agrégation en cartographie. Vous choisirez en un clin d’oeil la zone requise, grâce à un rectangle défini sur mesure, pour afficher votre sortie du lendemain et la chargerez très rapidement en 4G ou wifi. 

 

Sélection de la zone à télécharger. ©Ulysse Lefebvre

Choix du type de fond de carte à télécharger (le plus souvent TOP25). ©Ulysse Lefebvre

Historique des zones téléchargées. ©Ulysse Lefebvre

Les cartes

En version payante, plusieurs fonds de carte sont disponibles :
– le fond TOP25 au 1/25 000e bien sûr
– la carte des pentes de plus de 30°, essentiel pour les skieurs de randonnée
– OpenCycleMap pour les cyclistes et vététistes
– cartes IGN multi-échelle
– les cartes 1950 IGN pourobserver les évolutions de l’espace (et la réduction des zones glaciaires ou agricoles par exemple)
– les cartes d’Etat Major (1820-1866) pour les amateurs d’histoire (très beau fonds de carte)
– les cartes aéronautiques OACI pour les espaces de vol et couloirs aériens
-et enfin, les parcelles cadastrales pour tout savoir de la propriété que vous vous apprêtez à acheter ou à traverser (le long d’un chemin peu marqué !)

 

En enregistrement

Le chargement de points d’intérêt (POI in english) ou de parcours est très simple. L’import d’un fichier GPX est très simple et la liste des fichiers téléchargés précédemment s’affiche clairement.

Enfin, pour relever des points ou enregistrer en direct un parcours, il suffit de trois taps pour le faire. 

A noter que l’enregistrement d’un parcours peut se faire en mode avion,ce qui permet d’économiser la batterie. 

En lecture

La carte plein écran offre une lecture optimale. On aime beaucoup la facilité de passage d’une lecture orientée (avec le Nord en haut de l’écran) ou une lecture « live » avec la carte qui tourne en fonction de votre orientation (si je vais au sud, la carte se tourne et me montre le sud, dans le sens de ma lecture).

Le moteur de recherche propose les différents parcours pré-enregistrés que le site ignrando.fr regroupe. Pratique pour un premier aperçu des itinéraires de rando, VTT ou même équestres d’un secteur, classés par niveau de difficulté svp. Cette base de donnée repose sur les infos des offices de tourismes et sera donc à compléter par soi-même si besoin.  

S’il faut trouver un (petit) défaut à cette appli, c’est l’absence d’orientation au format paysage. Ceux qui aiment accrocher le téléphone au guidon du VTT par exemple devront tourner la carte manuellement. 

Le bilan de cette appli, c’est la qualité des cartes IGN alliée à la simplicité d’une appli bien pensée et fluide, très user friendly comme on dit (« amicale avec l’utilisateur » en français dans le texte !). Pour un prix annuel comparable aux autres applis et un essai gratuit de 7 jours, IGN Rando est l’appli carto pour tous.

IGN RANDO disponible sur iOS et Android, 16,99€/an

Menu d’enregistrement. ©Ulysse Lefebvre

Liste des points et parcours enregistrés ou importés. ©Ulysse Lefebvre

Copy link