@

Les Piolets d’or ont délivré une mention spéciale pour la grimpeuse catalane en 2021, et pour cause. Depuis 1995, elle s’attaque, seule (mais assurée), aux big walls du Pakistan, de Patagonie, d’Alaska ou du Mali. Ses expéditions s’étalant sur plusieurs semaines, elle doit porter des sacs à dos au poids indécent, avec lesquels vous feriez à peine la traversée de votre rue.

La grimpe en solitaire selon Silvia Vidal impose aussi de se passer de tout moyen de communication, augmentant un peu plus le degré d’engagement. Tout cela confine ses expé à une expérience quasi spirituelle.

Âge : 51 ans
Pays : Espagne

Copy link