@

Aussi simplement efficace que ça les sacs airbags contre les avalanches? Pas si sûr nous dit l’ANENA avec un rapport de 2016. Trois ans plus tard, Dominique Létang, directeur de l’agence, s’interroge de nouveau. Loin de la recette magique, quelles garanties en cas d’accident ? 

Les sacs airbags avalanches, autrefois inconnus du public, sont désormais un outil de sécurité très répandu chez les skieurs, freeriders amateurs de poudreuse verticale comme skieurs de randonnée plus traditionnels. Dispositif révolutionnaire pour assurer la survie en cas d’ensevelissement sous une avalanche, le sac airbag est parfois vu comme une solution miracle. En 2016, l’Anena publie une étude statistique sur l’efficacité des airbags avalanche. Trois ans plus tard, quelles évolutions ? Dominique Létang, directeur de l’ANENA, répond.

Existe-t-il des cas de figure où les sacs airbags se révéleraient inefficaces ?

On sait que le sac airbag fonctionne particulièrement bien lorsque la personne est prise dans l’écoulement de l’avalanche. Cependant, on peut émettre l’idée selon laquelle si la victime est prise en bas de pente, sur du plat, le principe de ségrégation inverse ( selon lequel les « gros morceaux », donc la personne avec l’airbag, restent en surface de l’avalanche) ne fonctionne pas. Si la victime ne « s’écoule » pas avec l’avalanche, les risques d’être enseveli seraient plus grands. Pour autant, aucune étude ne s’est encore vraiment penchée sur ce point pour l’instant.

Y a-t-il une prise de conscience des utilisateurs quant au fait que le sac airbag ne garantisse pas la survie

Copy link