@

Lydia Bradey – Starting from the bottom Première femme sans oxygène à l'Everest

En 1988, Lydia Bradey est la première néozélandaise et surtout la première femme à gravir l’Everest sans oxygène. Un exploit remarqué et immédiatement contesté par ses propres compagnons de cordée. L’alpinisme, et plus encore l’himalayisme, est un milieu masculin dont les médias de l’époque se font l’écho. Starting from the bottom (Commencer depuis le bas en anglais), constitue la prise de parole de la principale intéressée. Au moment des faits, et alors que « le plus dur est de voir le monde la considérer comme une menteuse« , elle choisit le silence comme meilleure réponse aux accusations. Plus de trente ans après, désormais guide de haute montagne et avec six ascensions de l’Everest au total (un record), elle revient sur son parcours et ce qui l’a faite connaître. Une façon de dire à tous et toutes que ceux qui excellent dans un domaine sont tous partis du bas avant d’aller au sommet.