2   +   8   =  
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Lancement VOD-FODACIM

Lhotse à skis, le film intégral Ski à 8516m pour Jim Morrison et Hilaree Nelson

Ce fut un pari. Un défi plusieurs fois tenté par le passé, une ligne qui a fait trembler de désir et de peur mêlée quelques skieur-alpinistes de très haut niveau. Quatrième sommet de la planète, le Lhotse 8516m n’en n’est pas le moins raide. Un couloir de 45 à 55° de 600 mètres livre l’accès au sommet, au-dessus d’une pente déjà bien régulière de 1500 mètres environ. Le film Lhotse retrace cette magnifique performance de Jim Morrison et Hilaree Nelson, premiers à réaliser la descente à skis du Lhotse le 30 septembre 2018, avec oxygène. Partis directement du camp 3 à 7200 m, ils ont suivi la ligne équipée par les sherpas la veille, le 29 septembre, une trace finalisée par un homme seul, Urken sherpa. Ils mirent douze heures pour les 1200 m de dénivelé. Et se retrouvèrent six au sommet : deux sherpas,Ila Sherpa et Tashi Sherpa, deux cameramen, et les deux skieurs.

Chapeau bas aux cameramen Dutch Simpson et Nick Kalisz qui ont ramené et produit un film absolument magnifique, des images exceptionnelles tournées dans la combe ouest et sur les pentes à plus de 8000 mètres : filmer est sans doute aussi difficile, bien que moins risqué, que de skier le Lhotse. Le passage clé à skis est une étroiture de moins de deux mètres à 55 degrés, à 8200 mètres d’altitude. Ce fut une apothéose, avec certes de l’oxygène, mais une belle réussite pour le couple que forme dans la vie Hilaree Nelson et Jim Morrison. Une paisible revanche aussi pour Jim qui a perdu sa femme et ses deux enfants en 2011 lors d’un crash aérien. Durant cet automne 2018, Hilaree et Jim ont eu plus de chance, ou de volonté, que le skieur polonais Bargiel cette année qui après le K2 à skis en 2018 n’a pu, ou n’a pas voulu poser ses spatules dans la combe ouest, en raison d’un sérac menaçant l’IceFall, le chaos glaciaire porte de l’Everest.