Votre mot de passe vous sera envoyé.
Abo-BlueIce-19

Chamousset, le chant des pierres Olivier Alexandre

Les éboulements sont l’une des conséquences les plus visibles du réchauffement climatique en montagne. Mais pas forcément les plus audibles. Après un été 2018 qui a compté bon nombre d’éboulements majeurs (tel que celui de la Meije qui inquiète aussi les alpinistes),  les scientifiques se penchent de plus en plus sur la question des éboulements, comme nous l’expliquait Lionel Favier, de l’institut des géosciences de l’environnement. L’approche menée par l’équipe du film Chamousset, le chant des pierres est originale : elle consiste à écouter les sons émis par la montagne elle-même, en profondeur, loin dans la roche, pour y déceler des variations susceptibles d’indiquer un éboulement proche. Perchés au dessus des falaises de Chamousset, dans le sud du Vercors, au gré de plusieurs saisons, les scientifiques mettent en pratique une démarche qui n’est au départ qu’une intuition. Et quand les sons devient des chants, la recherche devient presque artistique et donne au film une dimension poétique inattendue.