fbpx
@

5 livres pour raconter la montagne aux enfants

À la fois envoûtante, dangereuse, énigmatique et fascinante, la montagne fait l’objet de nombreux récits. Mais comment la raconter aux enfants ? Sélection d’albums pour faire rêver, voyager, rire et frissonner les plus jeunes.

30 destins d’alpinistes, Textes de Jessica Jeffries-Britten, illustrations d’Emmanuelle Halgand, éd. Paulsen, 136p., 19,90 €

1. 30 destins d’alpinistes, Pour filles et garçons qui rêvent de gravir les montagnes

Ils ont été enfants un jour et ont grandi aux quatre coins de la Terre. Animés par le désir d’aller toujours plus haut et plus loin, ils se sont mis à gravir des montagnes. Jessica Jeffries-Britten raconte le parcours de trente hommes et femmes qui ont suivi leur rêve d’enfant et sont devenus alpinistes.

Au fil des pages, on rencontre la néozélandaise Lydia Bradey, élevée par sa mère « qui l’encourage dans son désir d’indépendance et lui transmet le sens des responsabilités, l’italien Walter Bonatti, lâchement abandonné, comme Lydia, sur les pentes d’un sommet himalayen par ses compagnons de cordée, le polonais Adam Bielecki qui revendique la « solidarité des gens de montagne » ou encore l’allemand Hermann Buhl qui invente malgré lui le style alpin. Ce qui frappe, c’est le destin singulier de chacun d’entre eux : bien loin de la série d’exploits décrite avec emphase, 30 destins d’alpinistes met en lumière des passions et des métiers. Les alpinistes sont tantôt explorateur, grimpeur, himalayiste, tantôt glaciologue, gardienne de refuge, secouriste ou chasseur de cristaux. Autant de vocations qui pourront inspirer les jeunes lecteurs.

Chaque portrait s’étale sur une double-page, délicatement illustrée par Emmanuelle Halgand. La mise en page, qui fait la part belle au récit, se prêtera volontiers aux lectures du soir.
À lire seul à partir de 8 ans.

Lire aussi notre interview de l’auteure Jessica Jeffries-Britten

L’ascension de Saussure, Textes et illustrations : Pierre Zenzius, éd. Le Rouergue, 40p., 16 €

2. L’Ascension de Saussure

Nous sommes le 3 août 1787. Conduit par dix-sept guides et un valet de chambre, l’éminent physicien et géologue suisse Horace Bénédict de Saussure devient le deuxième homme à atteindre le sommet du Mont Blanc. Il transporte avec lui son matériel de recherche et profite de l’ascension pour faire de nombreuses expériences. En cette fin de 18e siècle, il est ainsi le premier à mesurer l’altitude du plus haut sommet des Alpes.

L’Ascension de Saussure raconte les péripéties d’une escalade qui est aujourd’hui considérée comme la naissance de l’alpinisme. Facétieux, l’auteur-illustrateur Pierre Zenzius adopte le point de vue du compagnon à quatre pattes de Saussure. Mais ça, le lecteur ne le découvrira qu’à la fin… Il faut d’abord parcourir des pages entre lesquelles s’entrecroisent des arches de neige, des nuages ronds comme des ballons, des glaciers aux dents acérés, un lapin caché dans une sombre forêt et des porteurs épuisés qui se reposent contre les rochers qu’on imagine chauffés par le soleil.

Dans un camaïeu pastel de vert, de gris et de bleu, seule tranche la veste rouge vif de l’élégant Saussure coiffé d’une perruque d’époque. L’ambiance autant que l’humour rappellent les aquarelles de Samivel. C’est un délicieux grand voyage auquel invite Pierre Zenzius, à découvrir dès 5 ans.

Le roi de la montagne en hiver, Textes : Sylvie Delom, illustrations : Aurélia Fronty, éd. Didier Jeunesse, 40p., 14,20 €

3. Le Roi de la montagne en hiver

À la croisée de deux contes traditionnels tchèque et russe, Le Roi de la montagne en hiver respecte les codes du genre. Dans cet univers où la nature domine, tout est manichéen. La mère, aussi mauvaise que laide, n’en a que pour sa fille aînée, non moins égoïste et sans pitié. La cadette, pétrie de gentillesse et resplendissante de beauté, subit bien sûr les pires traitements depuis la mort de son doux père.

Un soir au cœur de l’hiver, la mère envoie la fillette cueillir des violettes. La quête impossible se transforme très vite en parcours initiatique pour l’enfant, parsemé de rencontres et de (més)aventures. Des hommes enfouis sous leur capuche personnifient les douze mois de l’année. Les saisons se suivent et avec elles, se succèdent le souffle du vent, le froid piquant de la neige, l’épaisseur du brouillard. Comme tout être humain en montagne, la fillette n’est que brindille face à l’immensité des éléments. La grandeur, la résilience, le courage et la témérité s’épanouissent au cœur du récit, tout de bleu teinté grâce aux magnifiques illustrations d’Aurélia Fronty.
À lire ou se faire lire dès 5 ans.

La montagne, Textes : Manuel Marsol et Carmen Chica, illustrations : Manuel Marsol, éd. Les Fourmis rouges, 56 p., 18,90 €

4. La Montagne

Bien emmitouflé dans son pull en laine rouge assorti au bonnet qu’il a sur la tête, un livreur descend de son camion au détour d’un lacet. Il emprunte chaque jour cette route sinueuse pour traverser la montagne. Mais aujourd’hui, une envie pressante le contraint à s’enfoncer dans la forêt pour trouver un coin tranquille. Évidemment, il se perd et l’aventure commence.

Entre les pages, l’esprit de la montagne apparait aux yeux du lecteur, tandis que le routier égaré ne semble pas le percevoir. Il est bien trop concentré à éveiller ses sens : toucher la terre, les arbres, écouter le cri d’un oiseau, sentir les effluves d’une fleur sauvage… Peu à peu, le voilà qui se transforme. Au rythme de ses sensations, les oreilles, le nez, les bras du livreur s’agrandissent. Plus rien ne l’arrête, il saute dans les rivières, joue avec les créatures imaginaires que l’esprit met sur sa route, s’émerveille et s’extasie de tout ce qui l’entoure.

La Montagne témoigne avec bonheur (et très peu de texte) de la façon dont les sommets et la nature peuvent transcender les êtres humains.
Une expérience à vivre dès 5 ans.

Everest,Textes : Lisk Feng et Angela Sangma Francis, illustrations : Lisk Feng, éd. Gallimard Jeunesse, 71p., 19,95 €

5. Everest

Comment la plus haute montagne du monde ne pourrait-elle pas fasciner les enfants ? Parce qu’elle est entourée de légendes, de tragédies, d’exploits et de traditions, l’Everest n’est pas une montagne comme les autres. Cet album documentaire se propose de raconter l’histoire de ce sommet emblématique, de la rencontre entre deux plaques tectoniques au terrain de conquête qu’en ont fait les Hommes.

Mêlant géographie, géologie, biologie, spiritualité, écologie et histoire de l’alpinisme, Everest aimante le lecteur dès la couverture. Les textes accessibles accompagnés d’illustrations aux couleurs douces nous plongent au cœur de l’Himalaya, à la rencontre d’une culture, d’un peuple, d’une faune, d’une flore… La pédagogie de l’ouvrage n’enlève rien à sa beauté, qui ne manquera pas d’ajouter à l’éblouissement du lecteur.
Un condensé d’histoire et de nature à dévorer dès 8 ans.

Copy link