@

Ultra Trail du Mont Blanc : chute mortelle d’un coureur sur la TDS

Dans la nuit de mardi à mercredi, sur le parcours de la TDS, l’une des six courses de l’UTMB (Ultra trail du Mont-Blanc), un coureur tchèque a chuté dans le secteur dit du Passeur de Pralognan : il est mort des suites de ses blessures. L’épreuve a été interrompue, 1200 coureurs se sont retrouvés coincés à 2600 mètres d’altitude. À Chamonix ce matin, on croise les coureurs de la TDS rapatriés par l’organisation. L’un d’eux, Jérôme Bernard, nous a raconté ce triste épisode qui endeuille l’une des courses UTMB. Tandis que Dawa Sherpa, premier vainqueur de l’UTMB en 2003, réagit. 

Uembryon de polémique a commencé sur les réseaux sociaux, et parfois mal à propos. Mais cela raconte à la fois les proportions qu’a atteint le trail running, sans doute l’activité de montagne la plus populaire après la randonnée. Et cela explique, sans doute aussi, pourquoi un accident mortel peut, et a fini par arriver en France. « Étant donné les circonstances, l’organisation a été super », témoigne Jérôme Bernard, coureur de la TDS qui a passé la nuit dehors. Le départ de la TDS (Traces des Ducs de Savoie) a été donné hier mardi. Dans la nuit de mardi à mercredi, les coureurs partis de Bourg-Saint-Maurice avaient une longue montée dans les jambes avant d’atteindre le Cormet de Roselend. « Il ne restait guère que 4 kilomètres avant d’atteindre le Cormet » témoigne Jérôme Bernard. En haut de cette montée se trouve le col dit du « Passeur

Copy link