Votre mot de passe vous sera envoyé.
Tom Ballard ne redescendra pas du Nanga Parbat, qu’il tentait avec l’italien Daniele Nardi. Tom avait six ans quand sa mère, Alison Hargreaves, s’est tuée au K2, en 1995. Vingt ans plus tard, Tom Ballard signait un véritable exploit en gravissant, en solitaire, les six faces nord les plus difficiles des Alpes en un seul hiver. Le jeune alpiniste a montré un talent inouï et un mental à la hauteur de celui de sa mère, mais cette fois, cela n’a pas suffi.  Portrait. S ur une vieille...

. . .