Pushing the limits : le dernier film d’Adam Ondra aux Écrans de l’aventure de Dijon

Première française

C‘est tout simplement l’histoire du meilleur grimpeur de sa génération. Avec Pushing the limits, qui sera diffusé en avant-première en France lors de la 31e édition des Écrans de l’aventure de Dijon, les réalisateurs tchèque Jan Šimánek et Petr Záruba retracent le parcours hors-normes de Adam Ondra, qui aura su passer de la résine des salle d’escalade au rocher des falaises, du show des compétitions internationales à la solitude d’une voie de quelques mètres, tout simplement la plus dure du monde, Silence, 9C.
Sauf que récemment, le roi fut contrarié : au crux de sa carrière, Ondra échoue au premier format olympique de l’escalade.

Entre sueur et souffrance, musique classique et gros muscles, le film développe toutes les facettes de ce grimpeur à l’identité mixte, entre artiste et champion. La séquence d’ouverture est tout simplement superbe, plongée chorégraphique dans un ballet de mouvements. « En compétition, je perds ma créativité » admet Adam. Ce n’est peut-être plus là que le public l’attend désormais.

Pushing the limits, 77mn, réalisé par Jan Šimánek et Petr Záruba, République Tchèque. 
Mercredi 12 octobre 2022 à 20h, au cinéma Darcy, à Dijon. 

À voir aussi dans le cadre de la
Soirée spéciale escalade
au festival Les écrans de l’aventure de Dijon

Mercredi 12 octobre 2022, 20h

BASALT ISLAND
Depuis une vingtaine d’années, un petit caillou perdu dans l’océan indien fait vivre, sur un basalte atypique, une communauté de grimpeurs prolifiques et incroyablement performante. Nous allons à leur rencontre sur l’île de la Réunion. Nous chercherons à comprendre comment ils ont su transformer ce qui semble de prime abord être un handicap (chaleur, humidité, rocher souvent sans grain, isolement insulaire) en une force qui permet aujourd’hui à la Réunion d’être une véritable terre d’escalade.
Réalisation : Albéric Lemercier et Benoît Regord

LE PILIER DU CONTREVENT
Dans l’immensité de l’Antarctique, le vent commande. Excessif, joueur, bagarreur. Pourtant, entre deux vagues de fureur, il peut se montrer conciliant et guider au pied d’un joyaux qu’il a lui-même ciselé. Tractés par leurs ailes, quatre membres du Groupe militaire de haute montagne se retrouvent au pied d’une proue de 750 m émergeant de la glace. Éole y a dessiné une draperie des plus étranges. Le fil d’une ascension y trouvera-t-il sa trace ? Moments de poésies glacées et d’escalades fantasques.
Réalisation : Jean-Pierre Tauvron

176 Shares
Copy link